Département d'histoire

Actualités

École d'été Montréal numérique

Le Département d’histoire de l’UQAM et le Partenariat de recherche Montréal, plaque tournante des échanges : histoire, patrimoine, devenir, en collaboration avec le ministère de la Culture et des Communications vous invitent à participer à la seconde édition de l’École d’été Montréal numérique.  Le cours Montréal numérique se déroulera du 19 au 25 mai 2015. Il aura pour thème « Le passé modélisé » et sera consacré à l’exploration des relations entre l’histoire et le numérique, avec Montréal comme laboratoire de recherche.

La thématique « Le passé modélisé » aborde les ressources relatives au patrimoine bâti et au paysage comme le matériel cartographique, les plans architecturaux ou encore les archives textuelles et iconographiques. Elle s’intéresse aussi au traitement de ces données historiques par diverses méthodes, tout spécialement les outils de modélisation 3D/4D.  L’objectif général de ce cours intensif est de contribuer au développement des compétences numériques des étudiantes et étudiants, jeunes chercheures et chercheurs, intervenantes et intervenants en patrimoine, par un programme structuré d’activités pédagogiques jumelant le numérique, l’histoire et le patrimoine.

Pour de plus amples informations, voir www.mtlnumerique.uqam.ca.

 

Comment réussir un bon travail d'histoire?

Dans une atmosphère informelle et s’adressant à tout étudiant ayant des cours d’histoire cette session, le département d’histoire vous invite à participer à des causeries-midi qui aborderont quelques questions méthodologiques. Comment faire une recherche bibliographique de qualité, basée sur des ouvrages qui correspondent à des critères scientifiques ? Quand et comment citer correctement ? Comment rédiger une bonne introduction, une hypothèse de travail, une argumentation logique et claire et une conclusion convaincante?

Trois rencontres :

1 - Le mardi 27 janvier : « La recherche bibliographique de qualité, une base essentielle »

2 - Le mardi 3 février : « Citations, notes de bas de page et plagiat, comment éviter les erreurs? »

3 - Le mardi 10 février : « Plan de rédaction, hypothèse et argumentation. Écrire un travail de qualité »

Ces trois thèmes seront exposés en trois causeries animées par deux étudiants des cycles supérieurs en histoire: Guillaume Marceau, étudiant au doctorat et chargé de cours et Victor Bissonnette, étudiant au doctorat. Elles auront lieu les mardis 27 janvier, 3 février et 10 février au local A-6290 de 12h45 à 13h45. Ces causeries sont offertes à tous les étudiants intéressés, qu'ils soient inscrits en histoire ou qu'ils proviennent d'autres programmes et facultés. Bien entendu, vous pouvez apporter votre lunch. Trop souvent, des travaux auraient pu profiter d'un tel coup de pouce pour monter d'un cran dans l'évaluation...

 

La Revue Le Manuscrit propose son nouveau numéro

L’automne 2014 a été des plus fructueux pour Le Manuscrit, la revue des étudiants du Département d'histoire. La revue n'a pas seulement fait paraître une, mais bien trois éditions ce trimestre. L’Édition thématique IV : Décolonisation, subversion et mouvement sociaux, L’Édition thématique V : Conflit, espace et religion ainsi que L’Édition Colloque 2013. Nous vous invitons à aller lire nos auteurs dont les textes sont accessibles en ligne et en format PDF sur notre site internet : http://www.revuelemanuscrit.uqam.ca/

 

Toutes les nouvelles

Publications

Parlementer

Capturedecran.jpg

MICHEL HÉBERT

Assemblées représentatives et échange politique en Europe occidentale à la fin du Moyen Âge, Paris, Editions de Boccard, 2014, 696 pages. Premier Prix Gobert de l'Académie des Inscriptions et Belles Lettres de France.

Parlements dans les îles britanniques, assemblées d’états dans le royaume de France et sa périphérie, cortes dans la péninsule ibérique: les assemblées représentatives apparaissent dans tous les espaces politiques de l’Europe occidentale chrétienne aux derniers siècles du Moyen Age. Au-delà d’une réflexion sur les chemins de l’inégal développement d’un phénomène qui a pu nourrir dans les historiographies nationales l’idée d’un exceptionnalisme politique, en Angleterre, d’une constitution pactisée, en Espagne, ou d’un échec sous les coups de boutoir de l’absolutisme naissant, en France, cet ouvrage se veut d’abord et avant tout un essai d’anthropologie historique de la représentation parlementaire dans la perspective d’une histoire politique en plein renouvellement.

 

 

Inde et Chine - Atlas des mondes de l'Asie

atlas-inde-chine_1.jpg

CHRISTOPHER GOSCHA

L'Histoire, Les Collections Spécial Atlas, no 402, août 2014.

Christopher Goscha est l'un des 40 prestigieux historiens et géographes qui ont participé à l'édition du volume Inde et Chine - Atlas des mondes asiatiques publié par la revue L'Histoire.  "Avec près de 4 milliards d’êtres humains aujourd’hui, l’Asie méridionale et orientale constitue le plus considérable ensemble humain. Depuis l’émergence de deux civilisations, indienne et chinoise, qui ont irrigué l’ensemble du continent, jusqu’à la puissance retrouvée de cette aire de nos jours, cet atlas vous invite, à l’aide de 80 cartes et graphiques, à découvrir l’Asie autrement. Un voyage à travers les routes de la soie, l’Empire mongol, les comptoirs portugais, l’Inde de Gandhi ou la Chine de Mao".

 

Justice et espaces publics en Occident

 280x0_G3649_pn.jpg

JEAN-PHILIPPE GARNEAU, PASCAL BASTIEN, DONALD FYSON ET THIERRY NOOTENS

Du Moyen Âge à nos jours. Pouvoirs, publicité et citoyenneté, Presses de l'Université du Québec, 2014, 360 pages.

De nos jours, la justice est omniprésente dans l’espace public. Elle nous interpelle sous diverses formes : faits divers, procès qui enflamment l’opinion publique, jugements qui affectent la vie des citoyens ou qui changent le paysage institutionnel dans lequel nous évoluons, etc. En fait, la médiatisation de la justice joue depuis longtemps un rôle essentiel dans le débat public, la régulation sociale ou le jeu politique en Occident. En une vingtaine d’études, plusieurs facettes du lien entre justice et espaces publics sont explorées, de la fin du Moyen Âge jusqu’au siècle dernier, en Europe comme au Canada : usages politiques de la justice, enjeux sociaux révélés par l’intervention judiciaire, échos médiatiques du palais et mobilisation de l’opinion publique, rôle de la presse dans les représentations du crime et des criminels, critiques du pouvoir judiciaire et des forces policières. Cet ouvrage collectif montre à quel point l’institution judiciaire a contribué à la construction de l’espace public au fil de ses transformations séculaires, combien aussi la justice ne se conçoit qu’à travers les lieux du vivre-ensemble et les différentes expressions de l’opinion publique.
 

Toutes les publications

Toutes les soutenances de thèses