Nouvelles

Appel d’affiches – Forum d’histoire et de patrimoine de Montréal. Découvrir la métropole par ses quartiers – date limite : 15 juin 2017

Le LHPM et les Archives de la Ville de Montréal convient les étudiants et diplômés récents à participer au Forum d’histoire et de patrimoine de Montréal qui se tiendra les 26, 27 et 28 octobre 2017 en présentant leurs résultats de recherche sous forme d’affiches scientifiques. Les propositions d’affiche touchant à l’histoire et au patrimoine de Montréal, en provenance de toute discipline, seront examinées par le comité. Une priorité sera toutefois accordée aux projets qui témoignent de recherches privilégiant l’expérience d’un ou plusieurs quartiers de la métropole. Les projets à caractère numérique seront également les bienvenus.

Pour plus d’information, consultez l’appel d’affiches et le site Web du Forum.

 

LA PROFESSEURE JOANNE BURGESS A REÇU LA MÉDAILLE DE L'ORDRE DE MONTRÉAL

CfNfsgAZeJs Joanne Burgess, professeure au Département d'histoire a reçu la médaille de l’Ordre de Montréal, le 17 mai dernier.

L’Ordre de Montréal, nouvellement créé à l'occasion du 375e anniversaire de la ville, constitue la plus haute distinction honorifique de la métropole. Il vise à reconnaître les femmes et les hommes d’exception qui contribuent de manière remarquable au développement et au rayonnement de Montréal. Toutes nos félicitations à Mme Burgess!

 

Paris en révolutions 1714-1914 : école d'été 2018 à Paris

illusp26a28Le Département d’histoire offrira en 2018 sa première école d’été à Paris.

Consistant en une formation de cycles supérieurs offerte aux chercheurs de maîtrise et de doctorat, cette école internationale s’appuie sur une collaboration étroite entre l’UQAM, l’Institut d’études avancées (IEA) de Paris, l’Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne et la Queen Mary University of London.

Coordonné par Pascal Bastien, le cours "Paris en révolutions, 1714-1914" sera un lieu de formation consacré à l’histoire sociale, urbaine, politique et culturelle de Paris pendant la grande transition moderne – optimiste et inquiète à la fois – des XVIIIe et XIXe siècles. La capitale ne sera pas ici le simple décor des idées subversives et des soulèvements qui les accompagnent, mais au contraire le creuset d’une histoire urbaine et sociale, faite de soulèvements et de mobilisation, tantôt d’inertie, parfois de résistance conservatrice. Accueillie à l’hôtel de Lauzun, dans les magnifiques salles de l’IEA de Paris, l’école permettra aux participants de discuter avec les plus grandes historiennes et les plus grands historiens de ce champ de recherche, de profiter de séances de travail aux archives, et de lire et traverser Paris comme un document. Le cours sera siglé "HIS" et crédité dans la scolarité de maîtrise et/ou de doctorat.

En attendant l’ouverture officielle des inscriptions, les jeunes chercheures et chercheurs intéressés par cette formation sont invités à contacter Pascal Bastien pour obtenir de plus amples informations. Celles et ceux qui auront manifesté leur intérêt avant le 30 juin 2017 permettront à P. Bastien d’engager des démarches extérieures pour obtenir des appuis financiers exclusivement consacrés au soutien des étudiants.

 

DU NOUVEAU SUR LE SITE DE LA SOCIÉTÉ HISTORIQUE DU CANADA

benoit martel

La Société historique du Canada vient de créer un nouveau site destiné aux étudiantes et aux étudiants en histoire : "Que faire avec un diplôme en histoire?"

https://historydegreediplomehistoire.blog/2017/03/16/benoit-martel-professionnel-de-recherche-research-officer/

 

PRIX DE L'ASSEMBLÉE NATIONALE

Une étudiante et deux étudiants gradués.es de nos programmes sont finalistes aux prix de la meilleure thèse et du meilleur mémoire. Bonne chance à Pierre-Luc Bilodeau et Camille Robert pour le prix du meilleur mémoire et à Julien Mauduit pour le prix de la meilleure thèse.

http://www.assnat.qc.ca/fr/actualites-salle-presse/communiques/communiquepresse-4379.html

 

Concours Étudiants-Chercheurs Étoiles des Fonds de recherche du Québec

isabelle bouchard 0

Isabelle Bouchard, étudiante au doctorat et chargée de cours au Département d'histoire est une des trois lauréats du mois de mars du concours Étudiants-chercheurs étoiles des Fonds de recherche du Québec (Nature et technologies, Société et culture et Santé). Toutes nos félicitations !

Lire l'article sur le site d'Actualités UQAM

 

Prolongation des inscriptions à l’École d’été Montréal numérique

Le Partenariat de recherche Montréal, plaque tournante des échanges : histoire, patrimoine, devenir de l’UQAM annonce une prolongation de la période d’inscription à l’École d’été Montréal numérique jusqu’au 4 avril 2017.

 

L’édition 2017 de l’École d’été se déroulera du 13 au 19 août et aura pour thème Commémoration, interactivité et visualisation. Dans le contexte du 375e anniversaire de la fondation de Montréal, cette formation intensive propose d’étudier la commémoration à travers ses dimensions spatiales, ses thèmes, ses acteurs, ses intentions et ses dispositifs. Cette thématique sera aussi l’occasion d’explorer les apports du numérique à l’élaboration d’activités commémoratives dans une perspective d’enseignement de l’histoire et de la citoyenneté.

Pour plus d’information : http://mtlnumerique.uqam.ca/ | mtlnumerique@uqam.ca | Facebook | Twitter

 

BOURSES DE RECRUTEMENT DE NIVEAU MAÎTRISE 2017

Les trois (3) bourses de 3 000$ chacune s’adressent aux étudiantes et étudiants de niveau maîtrise inscrits à une première session d’activités, soit à l’automne 2016, soit à l’hiver 2017 ou soit à l’automne 2017, dans une université d’attache des professeures, professeurs membres réguliers du Laboratoire d’histoire et de patrimoine de Montréal (voir la liste sur la page du LHPM, à l’adresse http://lhpm.uqam.ca/equipe/chercheurs-reguliers/milieu-academique.html).


Les trois bourses visent à soutenir financièrement les étudiantes et étudiants inscrits à leur activité de maîtrise sous la direction d’une professeure, d’un professeur, membre régulier du Laboratoire d’histoire et de patrimoine de Montréal.

Date limite : 17 février 2017

Pour tous les détails

 

 

COLLOQUE DU 1ER CYCLE EN HISTOIRE, APPEL A COMMUNICATIONS

Ce colloque s’adresse aux étudiant(e)s finissant(e)s des programmes de baccalauréat ou de majeure en histoire de l’année scolaire 2016-2017. Il vise à présenter les meilleurs travaux des étudiant(e)s réalisés à partir de sources documentaires et ayant un angle d’approche original (cours de recherche ou cours atelier). Pour y participer, les étudiant(e)s devront avoir complété et réussi 60 crédits.

Le colloque se tiendra mercredi le 29 mars 2017. Les communications seront d’une durée de 15 à 20 minutes. Le colloque n'a pas de thématique. Toutes les propositions sont les bienvenues. Pour s’inscrire au colloque, les étudiant(e)s devront fournir une copie de leur relevé de notes (pour vérifier que l’étudiant a réussi ses 60 crédits) et une proposition de communication de 250 mots avec un titre.

Les étudiants(e)s sont prié(e)s d’envoyer leur dossier par courriel à Christopher Goscha à l’adresse suivante goscha.christopher@uqam.ca au plus tard le 15 mars 2017.

Le comité organisateur est composé de Vicky Laprade, Jérémie Levesque-St.-Louis et Christopher Goscha.

 

 

En route vers l'édition 2017 de l'École d'été Montréal numérique

La quatrième et dernière édition de l’École d’été Montréal numérique se déroulera du 13 au 19 août 2017 sur le campus central de l’Université du Québec à Montréal. Elle aura pour thème Commémoration, interactivité et visualisation et sera consacrée à l’exploration des relations entre l’histoire et le numérique, avec Montréal comme laboratoire de recherche.

L’École d’été Montréal numérique s’adresse aux :

  • aux étudiants universitaires de fin de 1er cycle (75 crédits minimum acquis), de 2e cycle ou de 3e cycle ;
  • aux intervenants du milieu communautaire ;
  • aux professionnels œuvrant au sein d’institutions consacrées à la recherche, l’enseignement, la diffusion ou la mise en valeur de l’histoire et du patrimoine.

Une séance d’information se tiendra le jeudi 23 février 2017, de 9h30 à 11h, au local J-2625 du pavillon Judith-Jasmin de l’UQAM.

Information : mtlnumerique@uqam.ca | mtlnumerique.uqam.ca

 

Séance d'information

Le laboratoire d'histoire et de patrimoine de Montréal vous invite à une séance d'information le mercredi 22 février 2017 de 12h30 à 13h45 au local A6290. L'activité créditée "Faire de l'histoire avec la communauté", offerte à la session d'été 2017, sera présentée.

 

Joanne Burgess a été nommée membre de la Commission de toponymie par le Conseil des ministres du gouvernement du Québec

CfNfsgAZeJs Joanne Burgess a été nommée membre de la Commission de toponymie par le Conseil des ministres du gouvernement du Québec, le 17 janvier dernier. Cet organisme doit s’assurer que le territoire du Québec est nommé avec justesse et qu’il met en valeur le visage français du Québec. Son mandat consiste, notamment, à donner son avis au gouvernement sur toute question que celui-ci lui soumet en matière de toponymie.

 

Appel de communications pour le colloque Jean-Marie Fecteau des cycles supérieurs en histoire, UQAM

1er, 2 et 3 mars 2017

L'Association étudiante des cycles supérieurs en histoire de l’UQAM (AÉCSH-UQAM) tiendra la seconde édition du colloque Jean-Marie Fecteau des cycles supérieurs en histoire en mars 2017. Cette édition s’étalera sur trois journées et accueillera les communications tant des chercheurs et des chercheuses de l’UQAM, que des autres universités québécoises et canadiennes désireux-euses d’y participer. Vous êtes invités-es à consulter l'appel de communications

 

Phi-Vân Évelyne Nguyen remporte le prix de la meilleure thèse de doctorat en sciences humaines

Phi-Vân Évelyne Nguyen a été récompensée pour sa recherche intitulée Les résidus de la guerre: la mobilisation des réfugiés du nord pour un Vietnam non communiste (1954-1965). Sa thèse est l’aboutissement d’une étude patiente et minutieuse l'ayant menée au Vietnam, en France et aux États-Unis, sur les traces des quelque 800 000 personnes qui, en 1954, choisirent de quitter la zone communiste du pays, dans le nord, pour rejoindre ce que l’on désignait à l’époque comme le «monde libre». Elle a étudié le parcours politique et culturel de ces réfugiés, depuis leur arrivée dans le sud du Vietnam, en 1954, jusqu’au déclenchement de la guerre, en 1965.

http://www.actualites.uqam.ca/2016/faculte-sciences-humaines-celebre-reussite-membres

 

Paul-André Linteau reçoit la médaille de la Société historique de Montréal

Le jeudi 6 octobre 2016, la Société historique de Montréal a remis à Paul-André Linteau, codirecteur du Laboratoire d'Histoire et de Patrimoine de Montréal, la médaille de la Société. Cette distinction reconnaît des travaux et des réalisations remarquables dans des champs d’activités reliés à l’histoire. Toutes nos félicitations !

 

 

Joanne Burgess admise au Cercle d’excellence de l’Université du Québec

La professeure Joanne Burgess a été admise au Cercle d’excellence de l’Université du Québec. Cette distinction souligne son importante contribution à la discipline historique et au rayonnement de l’UQAM. Spécialiste de l’histoire de l’industrialisation et du travail au XIXe et XXe siècles, Mme Burgess dirige le Laboratoire d’histoire et de patrimoine de Montréal, un lieu de rencontre de différents partenaires œuvrant à la diffusion du savoir historique sur Montréal. Toutes nos félicitations !

http://www.actualites.uqam.ca/2016/joanne-burgess-admise-cercle-excellence-universite-du-quebec

 

Le dernier livre de Piroska Nagy est récompensé par l'Académie française

Le prestigieux Prix Augustin-Thierry remis par l'Académie française pour honorer un ouvrage d'histoire médiévale a récompensé, en 2016, l'importante monographie de Damien Boquet et Piroska Nagy, Sensible Moyen Âge. Une histoire des émotions dans l'Occident médiéval (Paris, Seuil, 2015).  Le Département d'histoire de l'UQAM est particulièrement fier de cet honneur et nous nous réjouissons de cette reconnaissance si méritée.  Professeure d'histoire médiévale qui, depuis son entrée en fonction à l'UQAM, s'engage sans relâche au développement de ce vaste chantier, Piroska Nagy poursuit ses recherches passionnantes et importantes sur les "façons de sentir" dans l'histoire.

Dans un entretien offert en marge d'une conférence en Australie en octobre 2014, Piroska Nagy décrivait la démarche et les objectifs de l'histoire des émotions.

 

 

Les années 1960 à l'international

16 mars 1965 - Manifestation étudiante devant le Consulat des États-Unis à MontréalLe cours HIS6001 est une activité de recherche thématique offerte par deux professeurs de champs différents, et constitue le cours préalable au HIS6002.  Assuré en 2016-2017 par Greg Robinson (histoire des États-Unis) et Stéphane Savard (histoire politique du Québec après 1945), le cours entend explorer des questions d'historiographie et de méthodologie en interrogeant des sources et des problèmatiques dans une perspective transnationale.

Au Québec, au Canada, aux États-Unis, en Europe, en Afrique ou dans plusieurs autres régions du globe, les années 1960 – les Sixties – sont une période d’intense ébullition politique, sociale, culturelle et économique. Ainsi, au cœur même de l’Occident, émergent de nombreux mouvements citoyens qui contestent l’ordre établi dans divers domaines d’intervention. Différents groupes prennent la parole dans l’espace public et médiatique, parmi lesquels se retrouvent les jeunes (baby-boomers), les femmes, les Noirs, les Autochtones, etc. En étudiant des thématiques communes, comme la jeunesse, l’économie, l’immigration, l’affirmation ethnoculturelle, les mouvements sociaux, le nationalisme et la décolonisation, la Guerre du Vietnam ou encore la contre-culture, le cours de recherche utilisera les jeux d’échelle (Québec, Canada, Amérique du Nord, Occident, le monde) afin de développer une perspective croisée et d’analyser les années 1960 dans leur ensemble.

 

Congrès de la Société historique du Canada. Magda Fahrni reçoit deux prix pour son article paru en 2015 dans The Journal of the History of Childhood and Youth.

Photo de Magda FahrniLors du dernier Congrès de la Société historique du Canada, la professeure Magda Fahrni a été récompensée par le Comité canadien sur l’histoire du travail et le Groupe d’histoire de l’enfance et de la jeunesse. Chaque année, les deux organismes décernent un prix pour le meilleur article de l’année portant respectivement sur l’histoire du travail et l’histoire de l’enfance. Toutes nos félicitations!

Magda Fahrni, « Glimpsing Working-Class Childhood through the Laurier Palace Fire of 1927 : The Ordinary, the Tragic and the Historian’s Gaze », The Journal of the History of Childhood and Youth, vol. 8, no 3, 2015, p. 426-450.

 

http://www.cha-shc.ca/english/news/2016-cha-prize-winners.htm#sthash.Hsxsv0JT.WwIwBFcI.dpbs

https://muse.jhu.edu/article/596180

 

22 mai - Visite guidée « Sur les traces des Patriotes »

Musée Stewart 22 mai

Le dimanche 22 mai prochain, à l’occasion de la Journée nationale des Patriotes, un arrêt au Musée Stewart s’impose.

Découvrez une des plus riches collections d’objets associées au mouvement patriote dans le Bas-Canada. Des pièces uniques s’y trouvent telles que la pétition de 1828 comprenant 87 000 signatures, le portrait effectué par le leader patriote Jean-Joseph Girouard de Chevalier de Lorimier ainsi qu’une lettre de ce dernier écrite quelques heures avant sa mise à mort.

Imprégniez-vous également de l’atmosphère des anciens bâtiments, imposants témoins de cet épisode historique, d’où sont partis les soldats britanniques impliqués dans les affrontements avec les insurgés patriotes.

Le département d'histoire de l'UQAM travaille régulièrement avec l'équipe du Musée Stewart.  Pascal Bastien, Maryse Bédard, Philippe Charland et Gilles Laporte font partie de l'équipe du Musée et se réjouissent de cette riche collaboration.

 

Colloque «De l'histoire au patrimoine: état des lieux et perspectives»

etat-des-lieuxLe Laboratoire d’histoire et de patrimoine de Montréal (LHPM) est heureux de vous convier au colloque De l’histoire au patrimoine : état des lieux et perspective qui se tiendra dans le cadre du 84e congrès de l’Acfas. L’événement se déroulera les 10 et 11 mai 2016 à l’Université du Québec à Montréal.

Comité scientifique

  • Joanne Burgess, professeure, Département d’histoire de l’UQAM et directrice, Laboratoire d’histoire et de patrimoine de Montréal;
  • Paul-André Linteau, professeur, Département d’histoire de l’UQAM et codirecteur, Laboratoire d’histoire et de patrimoine de Montréal.

Inscription

Pour participer à notre colloque, vous devez vous inscrire au congrès de l’Acfas. Vous aurez ainsi accès à l’ensemble de la programmation. Vous avez jusqu’au dimanche 3 avril 2016 pour bénéficier du tarif réduit offert par l’Acfas.

Plus d'infos

 

«Des idées et des lettres». Colloque hommage à Fernande Roy

Après une longue et fructueuse carrière de professeure à l’UQAM, Fernande Roy a pris sa retraite le 1er septembre dernier.

Fernande Roy a profondément marqué l’histoire culturelle et intellectuelle du Québec par des travaux qui ont transformé l’interprétation du paysage idéologique au tournant du 20e siècle et contribué à l’épanouissement des études sur la presse et sur le livre. Chercheure accomplie et exigeante, enseignante passionnée, elle a transmis un savoir historique rigoureux à plusieurs cohortes d’étudiantes et d’étudiants chez qui elle a aussi nourri le sens critique. Sa carrière est également marquée par un apport soutenu à l’édition savante, avec la direction de la Revue d’histoire de l’Amérique française durant plusieurs années et la création, chez Leméac, d’une collection vouée à l’histoire culturelle.

Tenu le 29 avril prochain, à la salle DS-1950 du pavillon De Sève, ce colloque sera l’occasion de souligner le parcours remarquable de Fernande Roy et de faire le point sur l’état de la recherche dans ses champs de prédilection, en compagnie de neuf spécialistes.

 

Appel de bourses - Montréal, plaque tournante des échanges

Le Partenariat Montréal, plaque tournante des échanges : histoire, patrimoine, devenir, en association avec le Laboratoire d’histoire et de patrimoine de Montréal, lance un appel de bourses pour les étudiants à la maîtrise et au doctorat.

 

Les trois (3) bourses de maîtrise de 3 000$  chacune et la bourse de doctorat de 6500$ s’adressent aux étudiantes et étudiants inscrits à une première session d’activités, soit à l’automne 2015, soit à l’hiver 2016 ou soit à l’automne 2016, dans une université d’attache des professeures, professeurs cochercheurs du Partenariat de recherche Montréal, plaque tournante des échanges : histoire, patrimoine, devenir.

La date limite de dépôt des dossiers de candidature est le 15 mai 2016.

 

Concentration en études autochtones

Depuis les années 1970, les peuples autochtones du monde entier – représentant plus de 370 millions de personnes – sont engagés dans des processus d’affirmation identitaire et culturelle, des luttes pour la reconnaissance et des stratégies de mise en valeur de leur patrimoine.

La concentration en études autochtones de l’UQAM vise à familiariser les étudiants aux réalités et aux enjeux, contemporains et passés, vécus par les peuples autochtones du Québec, du Canada, des Amériques et du reste du monde.  Offerte conjointement par la Faculté des sciences humaines et la Faculté de science politique et de droit, la concentration est accessible à tous les étudiants inscrits à un programme de baccalauréat relevant d’une de ces facultés, à condition que la structure de leur programme le permette.

PARTICULARITÉS DE LA CONCENTRATION

6 cours à suivre dont un cours pratique sur le terrain en milieu autochtone
8 disciplines mobilisées : géographie, histoire, linguistique, philosophie, sciences des religions, science politique, histoire de l’art et sociologie
Permet d’acquérir des connaissances théoriques et des compétences professionnelles dans le but de travailler auprès de communautés ou d’organisations autochtones
Peut servir de tremplin pour réaliser des études aux cycles supérieurs à propos de questions autochtones.
 
CONTENUS À L’ÉTUDE

Histoire, éducation, cultures, cosmologies, droits, systèmes politiques, langues, relations au territoire, enjeux environnementaux, mouvements sociaux et mouvements artistiques autochtones.

EMPLOYEURS POTENTIELS

Gouvernements, musées, hôpitaux, organismes autochtones, milieu de la santé, établissements d’enseignement primaire, secondaire et postsecondaire.

 

Le département d'histoire de l'UQAM sur France Culture

Deux enseignants du Département d'histoire de l'UQAM ont été invités le 18 janvier 2016 à l'émission La Fabrique de l'histoire, sur France Culture.  Pierre Grosser et Christopher E. Goscha ont été sollicités pour réfléchir à l'histoire "du pays des Khmers" (Cambodge) et à l'Indochine.

 

Cette émission peut de nouveau être écoutée en podcast.

 

Le Département d'histoire de l'UQAM présente son Cinéma historique : 'Rashômon' (1950) d'Akira Kurosawa

Kurosawa

Le Département d'histoire de l'UQAM présente la 3e édition de son Cinéma historique, avec la projection de 'Rashomon', chef-d'oeuvre du cinéaste japonais Akira Kurosawa.

On répète à l'envie que cette oeuvre charnière de Kurosawa, Lion d’Or à Venise et Oscar du film étranger en 1951, fut à l’origine de l’intérêt du public occidental pour le cinéma japonais. Rashômon est le récit d’un fait divers (le meurtre d’un samouraï et le viol de sa femme par un bandit) raconté selon six points de vue différents, dont celui du fantôme de la victime. Un procédé novateur à l’époque pour montrer la subjectivité de la réalité ; et une remarquable opportunité pour réfléchir à la critique des sources et à la valeur documentaire des témoignages.

Le film, projeté à la Cinémathèque québécoise le mercredi 17 février 2016 à 14h00, sera présenté en langue originale japonaise, avec sous-titres anglais.  L'entrée est libre.

La présentation et la causerie seront animées, en français, par la professeure Olga Alexeeva.

Pour plus de détails, cliquez ici

 

 

Histoire des vikings : entretien avec Piroska Nagy

800pix vikings 3391

Piroska Nagy a donné un entretien au journal Actualités UQAM à propos de son enseignement sur l'histoire des Vikings et de la Scandinavie médiévale. Une fenêtre originale sur un monde méconnu et sur les outils que sollicitent une professeure pour le révéler.

Piroska Nagy est aussi l'auteure de la récente Histoire des émotions au Moyen Âge qui a fait l'objet d'une chronique dans le journal Le Devoir.

 

Ecole d'été Montréal numérique 2016 - L'histoire par l'image

Ecole-ete-numérique-2016Le Partenariat de recherche Montréal, plaque tournante des échanges : histoire, patrimoine, devenir de l’UQAM et le Département d’histoire de l’Université de Sherbrooke vous invitent à participer à la troisième édition de l’École d’été Montréal numérique.
 
Le cours Montréal numérique se déroulera du 15 au 21 mai 2016 sur le campus de Longueuil de l’Université de Sherbrooke. Il aura pour thème « L’histoire par l’image » et sera consacré à l’exploration des relations entre l’histoire et le numérique, avec Montréal comme laboratoire de recherche. Il s'agira d'aborder les enjeux liés à l'utilisation de l'iconographie en recherche et en diffusion de l'histoire ainsi que dans l'étude et la mise en valeur du patrimoine, notamment en lien avec la dématérialisation de l'image numérisée. La thématique s’intéresse aussi à la chaîne de numérisation, de la sélection à la diffusion de l’image.

L’objectif général de ce cours intensif est de contribuer au développement des compétences numériques des étudiantes et étudiants, jeunes chercheures et chercheurs, intervenantes et intervenants en patrimoine, par un programme structuré d’activités pédagogiques jumelant le numérique, l’histoire et le patrimoine.
 
Le cours pourra être crédité à l'Université de Sherbrooke sous le sigle HST781, Ateliers d'informatique appliquée à l'histoire. Pour les étudiants de l'UQAM, le cours sera reconnu comme équivalent des cours suivants: au 1er cycle, HIM114H Activité sur le terrain ou, au 2e cycle, HIS7008 Initiation à l'informatique de recherche en histoire.
 
Pour plus d’information : www.mtlnumerique.uqam.ca | mtlnumerique@uqam.ca

Une séance d’information sur l’édition 2016 de l’École d’été Montréal numérique aura lieu le 19 février 2016 de 9h30 à 11h00, à la salle J-2625 (Université du Québec à Montréal, Pavillon Judith-Jasmin, 405 rue Sainte-Catherine).

 

Le département d'histoire de l'UQAM présente son cinéma historique

Affiche Cinema historique GrIllusion 02

Le Département d'histoire de l'UQAM est fier de s'associer de nouveau avec la Cinémathèque québécoise pour la deuxième édition de son Cinéma historique. Le professeur Andrew Barros présentera et animera la causerie qui suivra la projection du chef-d'oeuvre de Jean Renoir, La Grande illusion (1937).

Ce Cinéma historique se tiendra le mercredi 20 janvier 2016, à 14h00, à la salle Claude-Jutras de la Cinémathèque québécoise.

L'entrée est libre et ouverte à tous les spectateurs, de l'UQAM et d'ailleurs.

 

Michel Hébert a reçu le statut de professeur émérite de l'UQAM

JF Hamelin 01A0071

Membre de la Société royale du Canada depuis 1999 et membre fondateur de la Société des études médiévales du Québec, Michel Hébert a reçu le statut de professeur émérite lors des collations de grade qui se sont tenues le dimanche 15 novembre dernier.

Michel Hébert s'est particulièrement intéressé au phénomène parlementaire dans l'Europe chrétienne des derniers siècles du Moyen-Âge (XIIIe-XVe siècles). Ses recherches ont favorisé la compréhension, à travers l'espace et le temps, d'un système de représentation symbolique qui, encore à ce jour, gouverne nos rites politiques. En 2007, il a reçu l'une des prestigieuses bourses Killam du Conseil des arts du Canada accordées à 10 des meilleurs scientifiques et chercheurs au pays afin qu'ils puissent se consacrer à leurs recherches à plein temps pendant deux ans.  Il a aussi été le premier Québécois à recevoir le premier prix Gobert de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres pour son essai intitulé Parlementer - Assemblées représentatives et échange politique en Europe occidentale à la fin du Moyen Âge (éditions de Boccard).

Nous tenons à féliciter chaleureusement Michel Hébert et à le remercier pour avoir tant contribué au dynamisme et à la réputation du Département d'histoire.

 

Exposition Confitures et marinades Raymond : faites pour plaire!

800pix pot-confitures-fraisesL'Écomusée du fier monde présente la nouvelle exposition Confitures et marinades Raymond : faites pour plaire! 

Réalisée en étroite collaboration avec le Laboratoire d’histoire et de patrimoine de Montréal (LHPM) et le Partenariat de recherche Montréal, plaque tournante des échanges, cette exposition fait revivre les produits de la conserverie Raymond qui ont marqué les mémoires de plusieurs générations. Photographies, publicités, objets, recettes, témoignages et reconstitutions numériques mettent en valeur cette grande entreprise montréalaise qui a dominé son secteur d’activité pendant une bonne partie du 20e siècle. L’exposition raconte aussi l’histoire des hommes et des femmes qui ont contribué à son essor.

L’exposition Confitures et marinades Raymond : faites pour plaire! est présentée du 29 octobre 2015 au 14 février 2016 à l’Écomusée du fier monde. Plusieurs activités associées à l’exposition se dérouleront au cours de cette période.

On trouvera ici l'article de Claude Gauvreau paru le 2 novembre dernier dans Actualités UQAM.

 

Des idées et des lettres. Colloque hommage à Fernande Roy

29 avril 2016, UQAM - Salle des Boiseries (J-2805)

Après une longue et fructueuse carrière de professeure à l’UQAM, Fernande Roy a pris sa retraite le 1er septembre dernier. Ce colloque souhaite lui rendre hommage en faisant le point sur les champs de recherche où elle a apporté une contribution remarquable. Fernande Roy a profondément marqué l’histoire culturelle et intellectuelle du Québec par des travaux qui ont transformé l’interprétation du paysage idéologique au tournant du 20siècle et contribué à l’épanouissement des études sur la presse et sur le livre. Chercheure accomplie et exigeante, et enseignante passionnée, elle a transmis un savoir historique rigoureux à plusieurs cohortes d’étudiantes et d’étudiants chez qui elle a aussi nourri le sens critique. Sa carrière est également marquée par un apport soutenu à l’édition savante, avec la direction de la Revue d’histoire de l’Amérique française durant plusieurs années et la création, chez Leméac, d’une collection vouée à l’histoire culturelle.

Lire la suite

Joanne Burgess remporte le Prix André-Laurendeau

800pix burgess joanne1Lors de son Gala annuel visant à célébrer l’excellence de la recherche au Québec, tenu le 22 octobre 2015, l'Association francophone pour le savoir (Acfas) a remis à la professeure Joanne Burgess le prix André-Laurendeau 2015 qui souligne une carrière exceptionnelle en sciences humaines.  Fondatrice du Laboratoire d'histoire et de patrimoine de Montréal, J. Burgess est l'initiatrice et la responsable d'importants chantiers sur l'histoire de Montréal et de son patrimoine industriel.  Chercheure novatrice et engagée, elle est aussi une enseignante dynamique, exigeante et disponible qui a pu former une importante relève scientifique qu'on trouve aujourd'hui dans les centres d'archives, dans les musées, dans les ministères ou dans les universités.

À travers ses partenariats avec diverses institutions muséales et gouvernementales, et avec des organismes comme la Table de concertation du Faubourg Saint-Laurent, l’Atelier d’histoire de Pointe-aux-Trembles et l’Association québécoise pour le patrimoine industriel, Joanne Burgess a contribué à faire de l’histoire de Montréal un levier de développement social et communautaire.  Le Département d'histoire félicite Joanne Burgess et la remercie pour sa contribution exceptionnelle au dynamisme et à la qualité de la recherche historique au Québec.

Lire la suite

Maxime Gohier reçoit le prix Louise-Dechêne de l'Institut d'histoire de l'Amérique française

Réalisée sous la direction des professeurs Alain Beaulieu et Jean-Philippe Garneau, la thèse de doctorat de Maxime Gohier, "La pratique pétitionnaire des Amérindiens de la vallée du Saint-Laurent sous le Régime britannique : pouvoir, représentation, légitimité (1760-1860)", s'est méritée le prestigieux Prix Louise-Dechêne de l'Institut d'histoire de l'Amérique française (IHAF) décernée le 16 octobre 2015, lors du 68e congrès de l'Institut.  Le Département d'histoire le félicite pour cette récompense et se réjouit qu'une recherche aussi originale et accomplie ait été saluée comme elle le mérite. 

Maxime Gohier est déjà l'auteur d'une monographie chez Septentrion (2008) et est aujourd'hui professeur au Département d'histoire de l'Université du Québec à Rimouski.

 

Cours d'histoire et de philosophie en Grèce

Grece 2016

Rencontre d'information le jeudi 29 octobre 2015 à 12h30, en salle A-1750.

Le voyage s'adresse aux étudiants de baccalauréat pouvant intégrer dans leur cheminement un cours d'histoire et un cours de philosophie.

Pour toute information, on contactera la professeure Janick Auberger.

 

Formation d'un nouveau groupe de travail au département d'histoire

55-soldats-roumains-legion-etrangere

Formé à l'initiative des professeurs Anthony Steinhoff et Christopher Goscha, le Groupe de travail : l'Europe et le monde vise à réunir des étudiant-e-s des cycles supérieurs et des professeur-e-s qui s’intéressent à l’histoire de l’Europe et/ou de ses relations avec le reste du monde (sans restriction chronologique) pour encourager des échanges intellectuels et scientifiques entre eux. Les réunions seront des occasions pour la présentation et la discussion des travaux en cours (p. ex., chapitres de mémoires ou de thèses, ébauches d'articles, essais de communication de conférence) ou bien pour des discussions des articles ou des monographies remarqués.  De temps à autre, le Groupe invitera des professeur-e-s de l’extérieur pour qu’ils interviennent avec une conférence ou qu’ils animent une discussion autour de leurs propres travaux scientifiques.

 

Piroska Nagy explique son parcours comme historienne des émotions

La professeure d'histoire médiévale Piroska Nagy, invitée à l'Université de Melbourne en Australie en octobre 2014, répond ici aux questions de Penelope Lee et Lucy Bernett sur son parcours d'historienne et sur l'intérêt et les enjeux de l'histoire des émotions.

Piroska Nagy vient justement de faire paraître, avec Damien Boquet, Sensible Moyen Âge. Une histoire des émotions dans l'Occident médiéval, Paris, Seuil, 2015.

 

La Revue Le Manuscrit propose son nouveau numéro

LOGO MANUSCRITRougeLe Manuscrit, la revue des étudiants du Département d'histoire, vient de faire paraître deux nouvelles séries de texte : l’Édition Colloque 2014 et l'Édition spéciale consacrée aux Années 1960. Perspectives de l'intérieur et de l'extérieur.

Nous vous invitons à aller lire nos auteurs dont les textes sont accessibles en ligne et en format PDF.

 

Un prix pour l'équipe du Laboratoire d'histoire et de patrimoine de Montréal

qd-coverLe Centre d'histoire de Montréal vient de remporter le prix d'excellence de l'Association des musées canadiens pour le livre Quartiers disparus, dirigé par Catherine Charlebois et Paul-André Linteau et auquel le Laboratoire d'histoire et de patrimoine de Montréal a largement contribué. Un livre magnifique, qui témoigne de la place fondamentale que joue le département d'histoire de l'UQAM dans la recherche en histoire de Montréal.

Lire la suite

Nos professeurs dans les médias

e2007-163Alain Beaulieu est intervenu à la Fabrique culturelle du Musée de la Civilisation du Québec, dans le cadre des événements Rares et précieux 2014 de l'institution.  Il y raconte l'implication des Autochtones pendant la guerre de Sept ans et les impacts de la signature du traité de Paris de 1763.

 

Le colloque de l'AÉCSH : un franc succès!

Idees marginalesLe vendredi 27 mars dernier s'est tenu le Colloque étudiant des cycles supérieurs en histoire de l'Université du Québec à Montréal.  Organisée par le Comité exécutif de l'Association étudiante des cycles supérieurs en histoire de l'UQAM (AÉCSH-UQAM), cette édition de l'événement annuel est la première organisée entièrement par un comité organisateur exclusivement constitué d'étudiant(e)s.  Au cours de la journée, treize communications couvrant une multitude de thèmes historiques et d'enjeux historiographiques ont été présentées, préparant ensuite l'auditoire à des échanges animés et stimulants. Parmi ces communications, soulignons les contributions de deux professeurs du département d'histoire, Pascal Bastien et Geneviève Dorais.Saint-Andre

DoraisLe Comité exécutif remercie grandement les conférenciers et conférencières ainsi que le public nombreux qui, alimentant les discussions avec de nombreuses questions et commentaires, a dynamisé l'événement.  Le comité remercie également ses principaux partenaires : le département d'histoire de l'UQAM, la Faculté des sciences humaines et le Traiteur Le Festigoût.Olivier 

 

Le département d'histoire, quant à lui, remercie chaleureusement Émilie Malenfant pour avoir coordonné l'événement avec autant d'énergie et d'élégance. Présenté comme une "formule de transition", ce colloque avait pourtant toutes les allures d'un événement accompli, marqué par le talent et l'expérience. Bravo.

 

École d'été Montréal numérique : prolongement de la date de dépôt des dossiers

Le Département d’histoire de l’UQAM et le Partenariat de recherche Montréal, plaque tournante des échanges : histoire, patrimoine, devenir, en collaboration avec le ministère de la Culture et des Communications vous invitent à participer à la seconde édition de l’École d’été Montréal numérique.  Le cours Montréal numérique se déroulera du 19 au 25 mai 2015. Il aura pour thème « Le passé modélisé » et sera consacré à l’exploration des relations entre l’histoire et le numérique, avec Montréal comme laboratoire de recherche.  La date de dépôt des dossiers est prolongée au 3 avril 2015. Vous pouvez déposer votre dossier à l'adresse mtlnumerique@uqam.ca.

La thématique « Le passé modélisé » aborde les ressources relatives au patrimoine bâti et au paysage comme le matériel cartographique, les plans architecturaux ou encore les archives textuelles et iconographiques. Elle s’intéresse aussi au traitement de ces données historiques par diverses méthodes, tout spécialement les outils de modélisation 3D/4D.  L’objectif général de ce cours intensif est de contribuer au développement des compétences numériques des étudiantes et étudiants, jeunes chercheures et chercheurs, intervenantes et intervenants en patrimoine, par un programme structuré d’activités pédagogiques jumelant le numérique, l’histoire et le patrimoine.

Pour de plus amples informations, voir www.mtlnumerique.uqam.ca.

 

Nos professeurs dans les médias

Anthony Steinhoff a accordé une entrevue à l'émission Dessine-moi un dimanche le 22 mars dernier, à propos du négationnisme et du patrimoine de la Seconde Guerre mondiale.

 

Le livre et l'imprimé à travers les siècles : le nouveau cours de recherche pour l'année 2015-2016

Le programme de baccalauréat en histoire offrira, pendant l'année 2015-2016, les cours de recherche HIS6001 et HIS6002, Le livre et l'imprimé à travers les siècles.  Pensé et enseigné par les professeures Dominique Marquis et Lyse Roy, ce cours proposera une réflexion transversale sur le livre (manuscrit et imprimé) et l'imprimé (livrets, feuilles volantes, placards, images, etc.).  Une description plus détaillée du projet peut être téléchargée ici.

 

Le programme du colloque étudiant des cycles supérieurs en histoire est enfin disponible!

Le colloque étudiant des cycles supérieurs en histoire de l'UQAM, organisé par l'AÉCSH-UQAM, se tiendra le vendredi 27 mars prochain au local A-6290.  Le programme est désormais disponible et nous espérons que le public nombreux!  La conférence de clôture sera par ailleurs offerte par Geneviève Dorais, professeure au département d'histoire.

 

École d'été Montréal numérique : la date de dépôt des dossiers est prolongée

Le Département d’histoire de l’UQAM et le Partenariat de recherche Montréal, plaque tournante des échanges : histoire, patrimoine, devenir, en collaboration avec le ministère de la Culture et des Communications vous invitent à participer à la seconde édition de l’École d’été Montréal numérique.  Le cours Montréal numérique se déroulera du 19 au 25 mai 2015. Il aura pour thème « Le passé modélisé » et sera consacré à l’exploration des relations entre l’histoire et le numérique, avec Montréal comme laboratoire de recherche.  La date de dépôt des dossiers est prolongée au 3 avril 2015. Vous pouvez déposer votre dossier à l'adresse mtlnumerique@uqam.ca.

La thématique « Le passé modélisé » aborde les ressources relatives au patrimoine bâti et au paysage comme le matériel cartographique, les plans architecturaux ou encore les archives textuelles et iconographiques. Elle s’intéresse aussi au traitement de ces données historiques par diverses méthodes, tout spécialement les outils de modélisation 3D/4D.  L’objectif général de ce cours intensif est de contribuer au développement des compétences numériques des étudiantes et étudiants, jeunes chercheures et chercheurs, intervenantes et intervenants en patrimoine, par un programme structuré d’activités pédagogiques jumelant le numérique, l’histoire et le patrimoine.

Pour de plus amples informations, voir www.mtlnumerique.uqam.ca.

 

Comment réussir un bon travail d'histoire?

Dans une atmosphère informelle et s’adressant à tout étudiant ayant des cours d’histoire cette session, le département d’histoire vous invite à participer à des causeries-midi qui aborderont quelques questions méthodologiques. Comment faire une recherche bibliographique de qualité, basée sur des ouvrages qui correspondent à des critères scientifiques ? Quand et comment citer correctement ? Comment rédiger une bonne introduction, une hypothèse de travail, une argumentation logique et claire et une conclusion convaincante?

Trois rencontres :

1 - Le mardi 27 janvier : « La recherche bibliographique de qualité, une base essentielle »

2 - Le mardi 3 février : « Citations, notes de bas de page et plagiat, comment éviter les erreurs? »

3 - Le mardi 10 février : « Plan de rédaction, hypothèse et argumentation. Écrire un travail de qualité »

Ces trois thèmes seront exposés en trois causeries animées par deux étudiants des cycles supérieurs en histoire: Guillaume Marceau, étudiant au doctorat et chargé de cours et Victor Bissonnette, étudiant au doctorat. Elles auront lieu les mardis 27 janvier, 3 février et 10 février au local A-6290 de 12h45 à 13h45. Ces causeries sont offertes à tous les étudiants intéressés, qu'ils soient inscrits en histoire ou qu'ils proviennent d'autres programmes et facultés. Bien entendu, vous pouvez apporter votre lunch. Trop souvent, des travaux auraient pu profiter d'un tel coup de pouce pour monter d'un cran dans l'évaluation...

 

La Revue Le Manuscrit propose son nouveau numéro

L’automne 2014 a été des plus fructueux pour Le Manuscrit, la revue des étudiants du Département d'histoire. La revue n'a pas seulement fait paraître une, mais bien trois éditions ce trimestre. L’Édition thématique IV : Décolonisation, subversion et mouvement sociaux, L’Édition thématique V : Conflit, espace et religion ainsi que L’Édition Colloque 2013. Nous vous invitons à aller lire nos auteurs dont les textes sont accessibles en ligne et en format PDF sur notre site internet : http://www.revuelemanuscrit.uqam.ca/

 

L’expertise numérique du LHPM à l’honneur dans Le Devoir

René Binette, directeur de l’Écomusée du fier monde, Joanne Burgess, directrice du Laboratoire d’histoire et de patrimoine de Montréal ainsi que Nathalie Charbonneau, agente de recherche en patrimoine et numérique au LHPM ont été interviewés par Le Devoir pour traiter de la modélisation 4D de l’ancienne usine Raymond, actuelle Usine C, dans le cadre de son cahier spécial « Musées novembre 2014 ». Cette modélisation 4D est réalisée dans la foulée du projet « Nourrir le quartier, nourrir la ville », mené par l’Écomusée du fier monde et le Laboratoire d’histoire et de patrimoine de Montréal dans le cadre du Partenariat de recherche Montréal, plaque tournante des échanges, lequel bénéficie d’une subvention du Conseil de recherche en sciences humaines du Canada. L’article met en lumière ce qui fait de cette ancienne usine de confitures de fruits le sujet idéal d’une modélisation : en plein quartier résidentiel, ce site industriel s’est développé sur près d’un siècle en transformant le paysage qui l’entoure. Ce projet permettra donc de constater l’évolution de ce groupe de bâtiments.

De plus, le projet s’enrichit d’une collecte participative de sources qui donne vie à la maquette numérique et qui permettra aux utilisateurs d’interagir avec elle lors d’une exposition sur le complexe à l’Écomusée du fier monde.

Pour lire l'article dans Le Devoir.

 

Lyse Roy et Yves Gingras ont remporté le Prix des fondateurs 2014

280x0_G3557_pn.jpgLyse Roy et Yves Gingras ont remporté le Prix des fondateurs 2014 décerné par l’Association canadienne d’histoire de l’éducation pour leur livre Les Universités nouvelles. Enjeux et perspectives, publié aux Presses de l'Université du Québec.

On peut feuilleter l'ouvrage et lire l'introduction de nos deux collègues en ligne, sur le site de l'éditeur.

 

Évaluation de l'enseignement 2014

Le prUQAM_vignette_web.jpgocessus d'évaluation des enseignements pour les cours de premier cycle du trimestre d'automne 2014 sera en cours du 17 au 30 novembre 2014. Ce processus est important, utile et indispensable pour la qualité constante de la formation. Merci d'y participer en grand nombre!

http://www.evaluation.uqam.ca/

 

Stéphane Savard remporte le Prix Michel-Brunet de l'Institut d'histoire de l'Amérique française

HydroQuebec et letat quebecois 72Le livre de Stéphane Savard, Hydro-Québec et l'État québécois, 1944-2005 a remporté le Prix Michel-Brunet remis par l'Institut d'histoire de l'Amérique française. Doté d'une bourse de 1000$, le Prix Michel-Brunet récompense le meilleur ouvrage traitant d'un sujet historique, quel que soit le champ spatio-temporel, produit par un(e) jeune historien(ne) québécois(e) de moins de 35 ans.

Cette étude présente le rôle prédominant de la société publique dans la construction nationale, ainsi que son instrumentalisation politique à des fins étatiques ou partisanes. Il fait la lumière sur les débats concernant Hydro-Québec dans le cercle des responsables politiques et administratifs, les territoires qu'elle gère, les techniques qu'elle utilise et l'impact de ses activités sur la vie et l'identité des Québécois et des autochtones.

Hydro-Québec et l'État québécois, 1944-2005 a également été finaliste, cette année, du prix de la présidence de l'Assemblée nationale et du prix Sir-John-A.Macdonald de la Société historique du Canada.

 

L’Assemblée nationale récompense Alain Beaulieu pour son livre Les Wendats du Québec

9013 hurons webLe 16 octobre, le Prix de l’Assemblée nationale a été décerné à l’ouvrage Les Wendats du Québec (GID, 2013), dont Alain Beaulieu est l’un des coauteurs, avec Stéphanie Béreau et Jean Tanguay. Doté d’une bourse de 3000$, ce prix a pour objectif de favoriser la production d’ouvrages qui s'imposent par la qualité, l'originalité et la rigueur de la recherche historique et par leur accessibilité au grand public.

Un article est consacré à Alain Beaulieu et à sa contribution dans l'Actualités UQAM du 20 octobre 2014.

 

L'équipe du CHRS reçoit une importante subvention du FRQSC

L'équipe du Centre d'histoire des régulations sociales (CHRS), dirigé par Martin Petitclerc, a obtenu une subvention du concours Équipe en renouvellement du Fonds de recherche québécois sur la société et la culture (FRQSC) pour leur programmation de recherche 2014-2018 intitulée Le gouvernement de la misère et la citoyenneté : pauvreté, maladie et crime dans l'histoire du Québec.  Fondé en 1990 au Département d'histoire de l'UQAM, le CHRS regroupe des chercheurs de diverses disciplines et de plusieurs institutions post-secondaires.

 

Nos professeurs dans les médias

Anthony Steinhoff a accordé une entrevue à l'émission Dessine-moi un dimanche le 22 mars dernier, à propos du négationnisme et du patrimoine de la Seconde Guerre mondiale.

 

L'Assemblée nationale récompense Martin Lavallée pour son mémoire de maîtrise en histoire politique

Martin Lavallée a été récompensé par le Prix de la Fondation Jean-Charles-Bonenfant, décerné par l'Assemblée nationale du Québec, pour son mémoire de maîtrise Faire échec à l'Union : Denis-Benjamin Viger, un patriote face au Canada-Uni.  M. Lavallée a fait sa maîtrise au Département d'histoire sous la direction de Fernande Roy.  Il est possible de visionner la remise du Prix, ainsi qu'un entretien avec M. Lavallée, sur le site de l'Assemblée nationale.

 

Une école d'été au Département d'histoire : Montréal numérique

Le Département d'histoire de l'UQAM, avec la collaboration de l'équipe de recherche Montréal, plaque tournante des échanges : histoire, patrimoine, devenir, offre à l'été 2014 un cours intensif consacré à l'exploration des relations entre l'histoire et le numérique, avec Montréal comme laboratoire de recherche. Cette première édition de Montréal numérique approfondira la thématique Temps et Espace.  Les renseignements pratiques au sujet de l'école d'été sont disponibles ici.

 

Histoire appliquée : les rapports de recherche en cours de numérisation

Il est désormais possible de consulter la liste des rapports de recherche déposés dans le cadre de la Maîtrise en histoire appliquée.  La numérisation des rapports est toujours en cours mais il est déjà possible de consulter et de télécharger nombre d'entre eux.  Découvrez cette autre façon d'investir l'histoire!

 

Le Département d'histoire offre deux nouveaux cours de baccalauréat au trimestre d'automne 2014

Le Département d'histoire innove et propose deux nouveaux cours dans le cadre de son programme de baccalauréat. 

4850Premier cours du genre offert dans une université francophone québécoise, le cours HIS4850, Histoire globale : transferts, contacts et naissance du monde contemporain, réfléchira à l'histoire des contacts, des échanges et des relations entre les peuples, les cultures et les civilisations du monde moderne et contemporain. Offert par le professeur Christopher Goscha, le cours renversera des lieux communs et bousculera la vision trop étroitement européenne du regard historien traditionnel en l'ouvrant aux carrefours des cultures.  On peut déjà consulter le plan de cours sur le site professionnel du professeur Goscha.

Mount Royal Cemetery gateDe même, le cours de recherche HIS6001, La mort dans tous ses états, explorera les manières dont les hommes et les femmes (souvent d'ailleurs d'une façon fort différenciée) ont subi, vécu et dit leur mort, ou celle des autres, à travers un grand nombre d'époques, d'espaces et de cultures.  Offerts par les professeurs Pascal Bastien et Magda Fahrni, la mort comme objet d'histoire multipliera les fenêtres d'analyse en favorisant différentes traditions historiques, en diversifiant les sources et les perspectives d'analyse, et même en organisant des enquêtes de terrain - ainsi, par exemple, en investissant le cimetière comme expérience du passé.

Des cours d'histoire originaux et uniques dans l'offre universitaire québécoise!

 

Bourses en histoire du LHPM

Le Laboratoire d'histoire et de patrimoine de Montréal (LHPM), dont la directrice est la professeure Joanne Burgess, et l'équipe de recherche Montréal, plaque tournante des échanges ont remis récemment des bourses de postdoctorat (10 000 dollars), de doctorat (5 750 dollars) et de recrutement (1 000 dollars) à des étudiants et à des diplômés de l'UQAM. Ces bourses visent à soutenir le développement de la recherche et à favoriser les échanges scientifiques autour des thèmes et des chantiers de recherche de l'équipe Montréal, plaque tournante des échanges.

Pour en savoir plus.

 

Greg Robinson, Martin Petitclerc et Paul-André Linteau récompensés

Greg Robinson a obtenu le prix Caroline-Bancroft pour son ouvrage After Camp consacré à l'évolution des communautés japonaises en Amérique dans la génération d'après-guerre.  Martin Petitclerc a remporté le prix Guy-et-Liliane-Frégault de l'Institut d'histoire de l'Amérique française pour son article "L'indigent et l'assistance publique au Québec dans la première moitié du XXe siècle".  Paul-André Linteau a, quant à lui, reçu le prix Blanche-Lemco-Van-Ginkel décerné par l'Ordre des urbanistes du Québec pour sa contribution exceptionnelle à l'histoire urbaine.

 

Histoire religieuse, histoire urbaine

Le Laboratoire d’histoire et de patrimoine de Montréal vous convie à la conférence « Histoire religieuse, histoire urbaine : quels croisements possibles pour le XXe siècle? » présentée par Olivier Chatelan, docteur en histoire, professeur agrégé d’histoire en lycée, membre associé du Laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes (LARHA). La conférence sera présentée le mardi 29 octobre à 17h15 au local A-1330 du Pavillon Hubert-Aquin de l’UQAM.

 

Le Département d'histoire accueille en 2014 deux congrès d'envergure internationale

a003762-v8Le 60e Congrès annuel de la Society for French Historical Studies (SFHS), ainsi que le 40e Congrès annuel de la Société canadienne d'études du dix-huitième siècle (SCEDHS), auront lieu en 2014 à l'UQAM, à l'initiative et sous l'organisation de professeurs du Département. Le Congrès de la SFHS, dont le thème général est "Guerre et paix dans l'histoire de France", se tiendra les 24-26 avril 2014 et celui de la SCEDHS, consacré aux "Sociabilités en révolutions au dix-huitième siècle", aura lieu les 16-18 octobre 2014.  Michel Hébert, soutenu par Andrew Barros et Pascal Bastien, organise le Congrès de la SFHS, tandis que Pascal Bastien est responsable de celui de la SCEDHS.  Pour participer ou s'informer du déroulement des événements, on pourra consulter www.sfhs2014.uqam.ca et www.scedhs2014.uqam.ca

 

Christopher Goscha parmi les lauréats des Outstanding Academic Titles 2012

Le récent ouvrage du professeur Christopher Goscha, Historical Dictionary of the Indochina War (1945-1954): an International and Interdisciplinary Approach, est au nombre des 644 titres retenus par le magazine américain Choice pour leur rigueur académique, leur importance dans le domaine de recherche et leur originalité.

Lire la suite

Paul-André Linteau reçoit le Prix Léon-Gérin

Paul-André Linteau, professeur au Département d’histoire depuis 1969, a reçu le 29 octobre dernier le Prix Léon-Gérin, la plus haute distinction conférée par le gouvernement du Québec dans le domaine des sciences humaines. Paul-André Linteau compte parmi les historiens du Québec les plus prolifiques et les plus réputés sur les scènes nationale et internationale.

Lire la suite

Julien Prudhomme a remporté le Prix Michel-Brunet en histoire pour son livre "Professions à part entière"

L'Institut d'histoire de l'Amérique française a décerné le prix Michel-Brunet à Julien Prud'homme, professeur associé au Centre interuniversitaire de recherche sur la science et la technologie (CIRST) et chargé de cours au Département d'histoire, pour son livre Professions à part entière. Histoire des ergothérapeutes, orthophonistes, physiothérapeutes, psychologues et travailleuses sociales au Québec, paru aux Presses de l'Université de Montréal, en 2011. Ce prix, assorti d'une bourse de 1 000 $, récompense le meilleur ouvrage historique produit par un jeune historien québécois de moins de 35 ans. Le chercheur a rédigé ce livre à partir de sa thèse de doctorat, réalisée à l'UQAM, et primée une première fois par l'Association des doyens des études supérieures du Québec, en 2008.

Lire la suite

Nouveau prix pour Joanne Burgess, Paul-André Linteau et Geneviève Létourneau-Guillon

Joanne Burgess et Paul-André Linteau, professeurs au département d’histoire, et Geneviève Létourneau-Guillon (M.A. Histoire, 2008 et coordonnatrice du Laboratoire d’histoire et de patrimoine de Montréal et de l’équipe Montréal, plaque tournante des échanges : histoire, patrimoine, devenir) font partie de l’équipe qui a travaillé sur le projet d’exposition virtuelle Branle-bas de combat! La vie au port de Montréal, 1939-1945   pour la Société du Vieux-Port de Montréal (Centre des sciences).

Lire la suite

Conférence "La consommation dans l'espace urbain"

La conférence La consommation dans l'espace urbain : l'émergence de nouveaux lieux de commerces et de loisirs à Montréal est organisée par le Laboratoire d'histoire et de patrimoine de Montréal et sera l'occasion pour deux diplômées en histoire de l'UQAM de nous présenter leurs résultats de recherches. L'activité aura lieu le mardi 30 octobre 2012 à 17h00 au local A-6290.

Lire la suite

Stéphane Savard remporte un prix en histoire politique pour son article sur Hydro-Québec

Le professeur Stéphane Savard, du Département d'histoire, a remporté la première édition du Prix du meilleur article de langue française en histoire politique canadienne, décerné par le Groupe d'histoire politique, un comité associé de la Société historique du Canada. Ce prix souligne la pertinence du propos et l’originalité de la démarche adoptée par son auteur.

La professeure Joanne Burgess obtient plus de 2 millions $ du CRSH

Joanne Burgess, professeure au Département d'histoire et directrice du Laboratoire d'histoire et de patrimoine de Montréal, a obtenu une importante subvention de plus de 2,3 millions de dollars du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH) pour un vaste chantier de recherches intitulé Montréal, plaque tournante des échanges : histoire, patrimoine, devenir. Cette subvention a été attribuée dans le cadre du très compétitif programme de subventions de partenariat du CRSH, lequel accepte de financer un nombre très restreint de projets. C'est la première fois qu'un professeur de l'UQAM obtient une subvention de ce type. Soulignons que Joanne Burgess est aussi directice de l'Institut du patrimoine de l'UQAM. 

Société royale du Canada : Yolande Cohen présidera l'Académie des arts, des lettres et des sciences humaines

Yolande Cohen, professeure au Département d'histoire et membre de la Société royale du Canada (SRC), a été élue à titre de présidente de l'Académie des arts, des lettres et des sciences humaines de la SRC.

Formée en histoire sociale et des mouvements sociaux contemporains, Yolande Cohen s'est attachée à illustrer les processus par lesquels les groupes traditionnellement exclus de la vie politique ont développé leur sociabilité et d'autres formes d'intervention publique.

Lire la suite