Futurs Étudiants

Bienvenue au département d'histoire

Choisir le Département d'histoire de l'UQAM, c'est choisir un milieu de recherche particulièrement dynamique où professeurs, chercheurs et étudiants collaborent pour mener à bien des projets originaux, pionniers et qui répondent - ou annoncent - les enjeux actuels de l'historiographie.  Aucune autre université francophone au Québec ne réunit autant de professeurs et ne couvre autant d'expertises différentes.


 

Au premier cycle, nos programmes se caractérisent notamment par la volonté :

  • d’offrir une culture historique de base, fondée sur les connaissances sur les sociétés anciennes, modernes et contemporaines;
  • de proposer, en ce sens, un large éventail de champs spatio-temporels (parfois uniques à Montréal);
  • de proposer aussi des mineures touchant à plusieurs domaines, à l’exemple des Études classiques, féministes, de l’histoire de l’art ou de la philosophie;
  • d’ajuster le contenu des cours aux préoccupations sociales actuelles;
  • de présenter un ensemble de cours qui tiennent compte du développement des compétences attendues chez les diplômés en collaboration avec les musées, les centres d’archives et les médias;
  • de proposer aussi des cours favorisant une formation plus générale et donnant lieu à des expériences formatrices et enrichissantes, tels les cours-voyage d’été en Europe et l’internationalisation de certains programmes;
  • de maintenir une capacité de diffusion d’une culture historique à toute la communauté uqamienne;
  • de développer une méthode spécifique de travail ainsi que des aptitudes à la communication (colloques départementaux);
  • de préparer et soutenir adéquatement nos étudiants en vue des études supérieures.

 

De la même manière, nos programmes aux cycles supérieurs cherchent à favoriser une formation qui tient compte des compétences attendues (notamment notre double profil à la maîtrise [« avec mémoire » et « histoire appliquée »]) et qui pousse la réflexion sur la méthodologie et le travail de l’historien dans tous les champs spatio-temporels. Nos deux programmes veillent donc :

  • à développer encore davantage des aptitudes à la communication orale et écrite (colloque des Études supérieures);
  • à offrir des stages de formation et assurer des liens avec les milieux professionnels;
  • à proposer un large éventail de champs spatio-temporels;
  • à arrimer le plus possible les sujets de recherche aux activités de création ou de recherche professorales;
  • à garantir une banque de cours autour de laquelle s’articulent régulièrement des préoccupations théoriques et méthodologiques.

 

Le Département se démarque par la reconnaissance et le dynamisme de son corps professoral, qui jouit d’une réputation enviable au Québec et au Canada. Il regroupe un bon nombre de chercheurs subventionnés, dont les recherches en plusieurs domaines placent notre département parmi les mieux classés.

Il se distingue aussi par cette volonté, unique au Québec, d’offrir un profil de maîtrise appliquée visant le développement des compétences attendues chez les diplômés dans divers organismes de diffusion de l’histoire. En collaboration avec diverses institutions, ce profil attire une clientèle soucieuse de répondre concrètement aux besoins de recherche et d’analyse historiques du marché du travail. Il en découle une implication remarquée, à la fois du corps étudiant et d’une partie du corps professoral, dans la communauté montréalaise et environnante.

La richesse et l’étendue de son cadre spatio-temporel contribue aussi à mettre le Département en évidence. Notre programme est le seul à proposer un cours d’histoire des sciences et parmi les seuls à s’internationaliser et à offrir des cours-voyage d’été en Europe.