Les études de cycles supérieurs en histoire à l'UQAM

Le département d'histoire de l'UQAM existe depuis l'ouverture de l'université, en 1969. À l'enseignement du premier cycle s'est ajouté celui du deuxième cycle dès 1971 et celui du troisième cycle en 1977.

Avec sa trentaine de professeurs, le département d'histoire de l'UQAM a acquis une réputation enviable et une notoriété tant nationale qu'internationale. La qualité du travail de ses professeurs et de ses étudiants a été reconnue par de nombreux prix et distinctions.  Il compte le seul programme de maîtrise en histoire appliquée au Québec.

Les études de 2e et de 3e cycles couvrent plusieurs champs de la discipline historique. Plusieurs professeurs œuvrent dans le domaine de l'histoire du Canada et du Québec. En histoire européenne, les professeurs dirigent des recherches sur les périodes de l'Antiquité, du Moyen Âge (le Département compte trois médiévistes, plus que tout autre département au Québec), de l'époque moderne et de l'époque contemporaine. Les champs de l'histoire des relations internationales, de l'histoire des États-Unis, de celle de l'Amérique latine, du Proche-Orient, de l'Asie du Sud-Est et de la Chine sont également l'objet de recherches pour la maîtrise ou le doctorat. Le département compte en outre une équipe en histoire des sciences.

Le département d'histoire de l'UQAM offre deux programmes d'études des cycles supérieurs: la maîtrise (qui comprend deux profils : avec mémoire et histoire appliquée) et le doctorat.

On trouvera la liste complète des mémoires et des thèses déposés au Département depuis 2006 sur Archipel, portail qui permet aussi la consultation et le téléchargement des travaux. Pour les recherches déposées avant 2006, disponibles et consultables à la bibliothèque centrale de l'UQAM, on pourra consulter la liste téléchargeable ici, ou recourir au moteur Virtuose de la bibliothèque.

On trouvera enfin la liste des rapports de recherche complétés dans le cadre de la maîtrise en histoire appliquée à cet endroit.  Les rapports seront bientôt disponibles sous format numérisé, via le site du Département d'histoire.