MAÎTRISE en histoire APPLIQUÉE : LE STAGE

Le stage/travail dirigé (HIS 8110, 12 crédits) est la clé de voûte du profil en histoire appliquée. D'une durée de quinze semaines à temps complet, cette activité offre à l'étudiant, étudiante une expérience pratique exceptionnelle au sein d'un organisme œuvrant dans une variété de secteurs et faisant appel à l'expertise historienne.

Dans cette activité de recherche appliquée, l'étudiant, étudiante produit et diffuse une recherche qui s'inscrit dans le cadre d'un mandat confié par un organisme-hôte. Les stagiaires mettent ainsi leurs connaissances et leurs habiletés à l'épreuve dans une situation réelle.

ENCADREMENT ET DIRECTION DE RECHERCHE

Les étudiantes et les étudiants du profil en histoire appliquée sont dirigés par un professeur, une professeure du département d'histoire qui assure l'encadrement scientifique du stage et des activités de recherche qui lui sont complémentaires.

Pendant la durée du stage, les étudiantes et les étudiants bénéficient également de l'encadrement d'un répondant au sein de l'organisme qui accueille le stagiaire.

MODALITÉS DE SÉLECTION DU LIEU DE STAGE ET D'ÉLABORATION DU PROJET DE STAGE

Le stage/travail dirigé se déroule normalement pendant la deuxième année d'études au sein du programme, le plus souvent pendant la quatrième session d'inscription.

Le processus de sélection des lieux et des projets de stages débute toutefois au moins deux sessions plus tôt. Le responsable du profil de maîtrise en histoire appliquée entreprend alors des démarches auprès de divers organismes pour les inviter à soumettre des propositions de stages. L'offre globale de stages est soumise aux étudiantes et aux étudiants du programme; chaque étudiant soumet ensuite sa candidature à l'organisme d'accueil de son choix. Une fois les dossiers examinés et le choix des organismes arrêté, chaque étudiant sélectionne le professeur qui agira à titre de directeur de recherche. L'étudiant procède alors à l'inscription de son stage.

Pendant les mois qui précèdent le début du stage, l'étudiant, son directeur et le répondant au sein de l'organisme d'accueil se rencontrent pour orienter la préparation du stage et bien délimiter le mandat qui sera confié au stagiaire. La signature d'une entente de stage confirme cet accord et précise les objectifs et les modalités de déroulement du stage.

Les discussions et les lectures préparatoires au stage alimentent aussi le contenu du Projet de recherche (HIS8100) dont la rédaction s'amorce avant le stage et se poursuit pendant son déroulement. Cette activité sert à préciser l'arrimage entre le stage, volet appliqué de la recherche, et le Rapport de recherche (HIS8121), d'une facture plus scolaire. Elle sert ainsi à délimiter le sujet du Rapport de recherche.

À la fin de son stage, l'étudiant prépare un Rapport de stage/travail dirigé. Ce document, de même que l'appréciation fournie par le répondant de l'organisme d'accueil constituent la base de l'évaluation du Stage/Travail dirigé; la responsabilité pour cette évaluation est confiée à un jury formé de professeurs de département.

DU STAGE/TRAVAIL DIRIGÉ AU RAPPORT DE RECHERCHE

Le Rapport de recherche (HIS8121 ; 12 crédits) est une activité qui couronne la partie recherche du profil en histoire appliquée. Il se déroule après le stage/travail dirigé et y est étroitement lié. Il fournit à l'étudiante, à l'étudiant l'occasion d'approfondir la démarche de recherche et d'analyse amorcée dans le cadre du stage. Il permet également à l'étudiant de tirer profit des matériaux recueillis et analysés pendant le stage, de même que les apprentissages qui y ont été réalisés, pour réaliser un projet plus personnel et à caractère plus académique. Alors que les visées intellectuelles du rapport de recherche sont à plusieurs égards comparables à celles du mémoire de maîtrise, l'envergure de l'étude est moindre.

Le rapport de recherche se déroule sous la direction d'un professeur, d'une professeure du département. Il fait l'objet d'une évaluation par un jury.

Liste des rapports de recherche complétés dans le cadre de la maîtrise en histoire appliquée.