Maîtrise en histoire : profil recherche

Le programme de maîtrise en histoire vise à former des spécialistes en histoire qui manifestent une réelle maîtrise : a) de la discipline dans ses productions et interprétations; b) des techniques et méthodes de production et de communication de la recherche historique. Il veut également former des enseignantes et des enseignants pour le niveau collégial, ainsi que des chercheurs pouvant répondre aux besoins de différents milieux professionnels. Enfin, il prépare aux études de troisième cycle en histoire. Cette formation s'inscrit dans une perspective d'ouverture aux autres sciences humaines.

Le cheminement avec mémoire (profil recherche) a pour objectifs spécifiques de former des historiennes et des historiens capables : a) d'établir des stratégies de recherche originales, satisfaisant aux exigences de la pratique historienne ; b) de mettre ces stratégies en œuvre à travers un projet de recherche de nature fondamentale; c) de communiquer des résultats de recherche sous la forme d'un mémoire.

Le programme comprend à la fois des activités de scolarité et des activités de recherche. La scolarité est de quatre cours. La recherche repose sur la rédaction d'un mémoire.

Les détenteurs d'un baccalauréat en histoire ou l'équivalent, obtenu avec une moyenne d'au moins 3,2 sur 4,3, sont admissibles au programme. Ceux dont la moyenne se situe entre 2,8 et 3,2 peuvent, dans certaines conditions, voir leur dossier examiné par le sous-comité d'admission et d'évaluation. Ce dernier peut aussi admettre des candidats possédant les connaissances requises, une formation appropriée et une expérience jugée pertinente.

Une connaissance suffisante de l'anglais est exigée pour entreprendre des études de maîtrise en histoire.

On trouvera sur le site du registrariat de l'UQAM la description officielle du programme.

On trouvera sur le site du département d'histoire de l'UQAM le Guide des études de maîtrise et de doctorat en histoire