Auteur : dechelette_c

Cours Automne 2020 – 1960 : La révolution tranquille

60 ans plus tard, la Révolution tranquille est toujours l’objet de discussions et de débats. Qu’est-ce que la Révolution tranquille? Quand commence-t-elle et, surtout quand se termine-t-elle? Quels en sont les principaux acteurs? Les phénomènes qui lui sont associés sont-ils singuliers à l’expérience québécoise?

Ce n’est pas un hasard si l’UQAM et son département d’histoire, produits de la Révolution tranquille, cherchent à mieux comprendre cette période charnière dans l’histoire du Québec contemporain. Ce cours sur la Révolution tranquille analyse la période comprise entre le début des années 1960 et le début des années 1980, dont les transformations, réformes et choix de société se font encore grandement sentir de nos jours.

Il sera ainsi question d’étudier : les origines idéologiques et culturelles de la Révolution tranquille; le contexte international des Sixties, avec l’émergence de la Nouvelle Gauche, des idées de décolonisation et de la contre-culture; le baby-boom et ses conséquences sociales et politiques; le développement de l’État-providence et de ses nombreux programmes sociaux; l’émergence du nouveau nationalisme territorial et revendicateur centré sur l’État du Québec; les relations entre l’État québécois qui s’affirme et l’État fédéral canadien qui subit lui aussi de profonds bouleversements; les transformations du système d’éducation; la sécularisation de la société; les transformations de la culture politique et l’émergence d’une prise de parole citoyenne avec de nombreux groupes et mouvements sociaux – féministes, environnementalistes, autochtones, indépendantistes, culturels, gais et lesbiennes, etc.

Pour vous inscrirecliquez ici.

Pour toute question relative au cours, les étudiantes et les étudiants peuvent directement communiquer avec le professeur Stéphane Savard à savard.stephane@uqam.ca

Séminaire de maîtrise et de doctorat Approches du Moyen Âge offert à l’automne 2020

Le professeur Richard Pollard donnera à la session d’automne 2020 le séminaire de maîtrise et de doctorat « Approches du Moyen Âge ».

L’objectif de ce séminaire de maîtrise est de présenter quelques approches de la période médiévale et de discuter certains grands problèmes de l’historiographie de la période avec les étudiant/e/s. Par son appellation même – un âge moyen – la période n’a jamais su se libérer du legs de ses inventeurs, les humanistes, qui l’opposaient aux ères brillantes de l’Antiquité et de la Renaissance. Notre perspective sur le Moyen Âge, à la fois notion et période historique, permettra de le repenser au temps de l’histoire mondiale, en réfléchissant sur ses limites, ses difficultés et son intérêt pour l’historien du XXIe siècle. On s’attachera en particulier à quelques thèmes classiques ou nouveaux de l’historiographie de la période, autour de dossiers récemment (ré)ouverts, pour réfléchir aux transformations historiographiques des traits permettant de caractériser la période. Enfin ce séminaire donnera l’occasion d’introduire aux techniques et méthodes utilisées pour étudier les sources du Moyen Âge.

Pour vous inscrire, cliquez ici.

Pour toute question relative au séminaire, les étudiantes et les étudiants peuvent directement communiquer avec le professeur Pollard à pollard.richard_matthew@uqam.ca.

Séminaire de maîtrise et de doctorat sur l’Antiquité offert à l’automne 2020

La professeure spécialiste de l’histoire romaine, Marie-Adeline Le Guennec, donnera à la session d’automne 2020 le séminaire de maîtrise et de doctorat sur l’Antiquité intitulé « L’Antiquité : l’Antiquité romaine, une histoire au présent ».

Ce cours a pour objectif principal de débattre d’importants thèmes de l’historiographie de l’Antiquité proche-orientale et/ou classique. Toutefois, il ne s’agira pas d’offrir une vision générale de l’histoire de l’Antiquité ou de tous les problèmes historiographiques qu’elle soulève, mais d’aborder, approfondir et élargir certains thèmes polémiques (par exemple, le rapport entre histoire et mythe ou mémoire et oralité) susceptibles d’illustrer le potentiel, les limites et les nouveautés de la pratique historique. (etudier.uqam.ca)

Pour connaître le plan de cours provisoire du cours HIS8040, cliquez ici.

Pour vous inscrire, cliquez ici.

Pour toute question relative au séminaire, les étudiantes et les étudiants peuvent directement communiquer avec la professeure Le Guennec à le_guennec.marie-adeline@uqam.ca .

Marie-Adeline Le Guennec s’entretient avec l’École française de Rome

Couverture du livre de la professeure Marie-Adeline Le Guennec

La professeure au Département d’histoire, Marie-Adeline Le Guennec, a publié en 2019 « Aubergistes et clients. L’accueil mercantile dans l’Occident romain (IIIe s. av. J.-C. – IVe s. apr.  J.-C.) ». À ce sujet, elle s’est entretenue avec l’École française de Rome.

Découvrez son entrevue diffusée le 20 mai 2020, en cliquant ici.

Un séminaire de maîtrise sur l’Antiquité offert à l’automne 2020

La professeure spécialiste de l’histoire romaine donnera à la session d’automne 2020 le séminaire de maîtrise sur l’Antiquité intitulé « L’Antiquité : l’Antiquité romaine, une histoire au présent ».

Ce cours a pour objectif principal de débattre d’importants thèmes de l’historiographie de l’Antiquité proche-orientale et/ou classique. Toutefois, il ne s’agira pas d’offrir une vision générale de l’histoire de l’Antiquité ou de tous les problèmes historiographiques qu’elle soulève, mais d’aborder, approfondir et élargir certains thèmes polémiques (par exemple, le rapport entre histoire et mythe ou mémoire et oralité) susceptibles d’illustrer le potentiel, les limites et les nouveautés de la pratique historique. (etudier.uqam.ca)

Pour connaître le plan de cours provisoire du cours HIS8040, cliquez ici.

Département d’histoire

Le Département d’histoire offre six programmes de 1er cycle, un programme de maîtrise et un programme de doctorat. Il jouit d’une réputation d’envergure internationale grâce au travail et à la réalisation de ses enseignants et de ses étudiants. Ses domaines d'enseignement et de recherche touchent un large éventail de champs spatio-temporels et thématiques, depuis l'Antiquité jusqu'à la période contemporaine et à travers l’histoire des sciences et des techniques, l’histoire du genre, l’histoire du droit, l’histoire des Autochtones et l’histoire sociale, urbaine, politique et culturelle.

Suivez-nous

Coordonnées

Département d'histoire
Local A-6055
1255, St-Denis
Montréal (Québec) H2X 3R7