Pascal Bastien

Photo de Pascal Bastien

Pascal Bastien

Département d'histoire

Poste : Professeur

Courriel : bastien.pascal@uqam.ca

Téléphone : (514) 987-3000 poste 8244

Local : A-6340

Domaines d'expertise

  • Histoire de l'Europe moderne, 1600-1800
  • Histoire des sociabilités urbaines
  • Paris au XVIIIe siècle
  • Justice et police dans l'Europe des Lumières

Biographie

Ph.D Histoire (Université Laval) - Doctorat Histoire (Université Paris-XIII)

Pascal Bastien a été formé par la lecture et la critique des archives judiciaires de l’époque moderne et s’est d'abord spécialisé dans l’histoire du droit, de la culture juridique et des pratiques judiciaires au dix-huitième siècle. Son intérêt pour les échanges interdisciplinaires, ainsi que le dialogue constant qu’il souhaite entretenir entre les différents espaces et temps historiques de la discipline, ont du reste ouvert ses perspectives de recherche vers de nombreux objets: entre rituels, images, paroles et pratiques, ses recherches portent largement sur les liens et les médiations culturelles entre les pouvoirs et les populations. Les travaux qu’il dirige se concentrent actuellement autour de trois axes principaux: l’histoire du monde judiciaire, l’histoire de Paris et des sociabilités urbaines, et l’histoire des pratiques d’écriture.

Intérêts de recherche

Bien qu’il ait essentiellement consacré ses recherches sur le dix-huitième siècle français, P. Bastien privilégie une réflexion qui dépasse, d'un point de vue historiographique, méthodologique et théorique, le cadre de l'époque des Lumières. Chercheur associé au Laboratoire de Médiévistique Occidentale de Paris (LAMOP); chercheur associé au Centre Georges-Chevrier de l'Université de Bourgogne; trésorier de la Société internationale d'étude du dix-huitième siècle (SIEDS) ; collaborateur régulier à l'Institut d'histoire moderne et contemporaine (IHMC, ENS, Paris) ; et chercheur associé à l'Institut d'histoire de la Révolution française (Paris I - Sorbonne): ses réflexions s'inscrivent dans la longue durée et dans l'interdisciplinarité, au coeur d'un important réseau international de chercheurs. Historien des transferts culturels, c'est aux liens sociaux et à la transmission des savoirs qu'il consacre ses recherches actuelles.  Il a fondé et dirige actuellement le Groupe de recherche en histoire des sociabilités (GRHS).  Résident 2016-2017 à l'Institut d'études avancées (IEA) de Paris.

Informations générales

Cheminement académique

Membre de l'Institut d'études avancées (IEA) de Paris, 2016-2017
Professeur associé, Département de langue et littérature françaises, Université McGill, 2014-2017

Chercheur postdoctoral, Centre national de la recherche scientifique (CNRS), Paris, 2002
PhD Histoire / Doctorat histoire, Université Laval / Université Paris-Nord, 1998-2002

Liens d’intérêt

Unités de recherche

Projets de recherche en cours

  • Édition du Journal d'événements de Siméon-Prosper Hardy (1753-1789)

    L'immense manuscrit du libraire parisien Siméon-Prosper Hardy est resté jusqu'à ce jour inédit, alors qu'il représente pour la recherche sur le XVIIIe siècle un témoignage précieux de la culture d'une époque en plein bouleversement. En collaboration avec le Collège de France et l'Institut d'histoire moderne et contemporaine, l'édition intégrale de ce manuscrit de plus de 4000 pages, accompagnée d'une annotation préparée par les meilleurs spécialistes d'histoire et de littérature, rendra accessible une source indispensable aux chercheurs, de quelque discipline qu'ils soient, intéressés par le XVIIIe siècle ou la littérature de témoignage. Co-dirigée avec Daniel Roche et Sabine Juratic, cette édition en 12 volumes paraîtra aux éditions Hermann (Paris). Les trois premiers volumes sont déjà en librairie.

  • La circulation de l'information à Paris au XVIIIe siècle

    Ce projet vise à étudier la formation et la circulation de l'information dans l'espace parisien des Lumières. Il s'agira ici de penser l'espace urbain comme acteur historique et de soumettre des corpus connus ou inédits à une nouvelle forme d'analyse. Parmi les contributions envisagées, il y a la réalisation d'un puissant instrument de travail capable de valoriser des fonds d'archives tout en autorisant des usages et des études diversifiés. La plateforme numérique devient elle-même une métadonnée, puisqu'elle organisera autrement les textes en les mettant en relation à travers l'espace, en plus d'identifier des phénomènes et des transformations ¿invisibles à l'oeil nu¿.

Partenaires (organismes, entreprises)

  • Musée Stewart

Affiliations externes principales

Enseignement et supervision
Publications

Bastien, P. (2016). Guyton de morveau, juriste: Réformes judiciaires et unification du droit, 1770-1804. Annales historiques de la Révolution française, (383), 45–60. Récupéré de http://www.cairn.info/revue-annales-historiques-de-la-revolution-francaise-2016-1-page-45.htm.


Bastien, P. (2011). Les deux voix du roi. Notes pour une nouvelle écoute de la parole souveraine d'Henri III. Tangence, 90, 9–16.

Openurl imagette


Bastien, P. (2006). Les arrêts criminels et leurs enjeux sur l'opinion publique à Paris au XVIIIe siècle. Revue d'histoire moderne et contemporaine, 53, 34–62.

Openurl imagette


Bastien, P. (2005). Héros de la Grève : les derniers instants des condamnés à mort dans le Paris du XVIIIe siècle. Histoire et archives, 18, 34–62.

Openurl imagette


Bastien, P. (2005). La parole du confesseur auprès des suppliciés (Paris, XVIIe-XVIIIe siècles). Revue historique, 307(634), 283–307.

Openurl imagette


Bastien, P. (2010). Le droit d'être cruel : l'exercice de la cruauté dans l'ancien droit français (l'exemple de Paris au XVIIe siècle).Corps sanglants, souffrants et macabres. Dans Charlotte Bouteille-Meister et Kjerstin Aukrust (dir.). La représentation de violence faite au corps en Europe, XVIe-XVIIe siècle (p. 177–187). Paris : Presses de la Sorbonne Nouvelle.


Bastien, P. (2010). À quoi pense le supplicié? Le greffier criminel et l'urgence du salut , Justice et religion. Dans É. Wenzel (dir.). Regards croisés, histoire et droit (p. 305–316). Avignon : Presses Universitaires d'Avignon.


Bastien, P. (2009). La culture juridique de Philippe Aubert de Gaspé : les enjeux d'un métissage culturel. Dans M.A. Bernier et C. La Charité (dir.). Philippe Aubert de Gaspé mémorialiste (p. 123–137). Québec : Presses de l'Université Laval.


Bastien, P. (2009). Le greffier en tant qu'exécuteur : parole rituelle et mort sans cadavre. Dans O. Poncet et I. Storez-Brancourt (dir.). Histoire de la mémoire judiciaire (p. 91–100). Paris : École Nationale des Chartes.


Bastien, P. et Méchoulan, É. (2008). Lettres de Monsieur de Conac (p. 268–280). Presses Universitaires de Rennes.
Notes: Recueil de lettres nouvelles dit Recueil Faret Rennes


Bastien, P., Garnot, B., Farcy, J.-C., Piant, H. et Wenzel, É. (2007). Introduction et Conclusion. Dans B. Garnot (dir.). Normes juridiques et pratiques judiciaires du Moyen Âge à l'époque contemporaine (p. 5–9; 441–446). Dijon : Éditions Universitaires de Dijon.


Bastien, P. (2006). Criminel par infamie : les effets sociaux de l'infamie pénale dans la France du XVIIIe siècle.Le criminel endurci. Dans M. Porret et F. Briegel (dir.). Récidive et récidivistes du Moyen Âge au XXe siècle (p. 111–122). Genève : Droz.


Bastien, P., Garnot, B., Wenzel, É. et Hervé, P. (2006). La justice et l'histoire : sources judiciaires à l'époque moderne (XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles) (p. 288 p.). Paris : Bréal.


Bastien, P. (2005). Introduction, Les juristes et l'argent. Dans B. Garnot (dir.). Le coût de la justice et l'argent des juges du XIVe au XIXe siècle (p. 7–11). Dijon : Éditions Universitaires de Dijon.


Bastien, P. (2005). L'exécution publique : peine ou pénitence? Le châtiment. Dans C. Nadeau et Marion Vacheret (dir.). Histoire, philosophie et pratiques de la justice pénale (p. 39–62). Montréal : Liber.


Bastien, P., Wagner, M.-C. et Mavrikakis, C. (2005). La rue, la parole et la peine : construire l'espace rituel de l'exécution publique à Paris au XVIIIe siècle. Le spectacle politique dans la rue : événements, rituels et récits (p. 151–159). Montréal : Lux Éditeur.


Bastien, P. (2005). La seconde punition : quelques remarques sur la confiscation des biens dans la Coutume de Paris au XVIIIe siècle. Justice et argent. Dans B. Garnot (dir.). Les crimes et les peines pécuniaires du XIIIe au XXIe siècle (p. 271–279). Éditions Universitaires de Dijon.


Bastien, P., Lévy, R. et Srebnick, A.G. (2005). Private Crimes and Public Executions: Discourses on Guilt in the Arrêts Criminels of the Eighteenth Century Parliament of Paris. Texts and Contexts: International Essays on the History of Crime and Culture (p. 141–162). New York : Ashgate.


Bastien, P. (2004). Erreurs et miracles judiciaires dans la France d'Ancien Régime. Dans Benoît Garnot (dir.). L'erreur judiciaire, de Jeanne d'Arc à Roland Agret (p. 85–106). Paris : Imago.


Hardy, S.-P., Juratic, S., Roche, D. et Bastien, P. (2012). Mes Loisirs, ou Journal d'événemens tels qu'ils parviennent à ma connoissance (1753-1789). Paris : Éditions Hermann.
Notes: Volume 1 (1753-1770), volume 2 (1771-1772), volume 3 (1773-1774)

Openurl imagette


Bastien, P. (2011). Une histoire de la peine de mort. Bourreaux et supplices, 1500-1800. Paris : Seuil (L'Univers historique).

Openurl imagette


Gueullette, T.-S. et Bastien, P. (2010). Sur l'échafaud : histoires de larrons et d'assassins, 1721-1766. Paris : Mercure de France.

Openurl imagette


Bastien, P. (2006). L'exécution publique à Paris au XVIIIe siècle. Une histoire des rituels judiciaires. Seyssel : Champ Vallon.

Openurl imagette


Bastien, P. et Bidouze, F. (2006). Écrire l'infamie : les parlementaires et l'écriture des amendes honorables au XVIIIe siècle. Dans Actes du colloque de Pau, Pau (p. 81–92). Presses Universitaires de Pau.


Bastien, P. (2004). L'exécution publique et la parole rituelle à Paris au XVIIIe siècle. Dans Actes du colloque d'Aix-en-Provence, Marseille (p. 31–44). Images en Manoeuvres.


Communications
Distinctions
  • Prix Malesherbes pour "L'exécution publique à Paris au XVIIIe siècle. Une histoire des rituels judiciaires", Champ Vallon (2006).

Département d’histoire

Le Département d’histoire offre six programmes de 1er cycle, un programme de maîtrise et un programme de doctorat. Il jouit d’une réputation d’envergure internationale grâce au travail et à la réalisation de ses enseignants et de ses étudiants. Ses domaines d'enseignement et de recherche touchent un large éventail de champs spatio-temporels et thématiques, depuis l'Antiquité jusqu'à la période contemporaine et à travers l’histoire des sciences et des techniques, l’histoire du genre, l’histoire du droit, l’histoire des Autochtones et l’histoire sociale, urbaine, politique et culturelle.

Coordonnées

Département d'histoire
Local A-6055
1255, St-Denis
Montréal (Québec) H2X 3R7

Suivez-nous