Premier cycle

Baccalauréat en histoire (7758)

Le baccalauréat en histoire est une formation générale, enrichie par des activités théoriques et pratiques, qui prépare au métier d’historienne, d’historien. On y acquiert des connaissances sur les sociétés anciennes, médiévales, modernes et contemporaines du monde occidental et non occidental. Il s’agit d’un programme qui favorise la réflexion sur la production des connaissances historiques à l’heure de la mondialisation et développe l’esprit critique dans la lecture du passé et du présent, tant au niveau local que global. Par-delà la culture historique de base, le baccalauréat en histoire permet l’acquisition d’une méthode de travail rigoureuse, de capacités d’analyse et de synthèse, ainsi que d’aptitudes à communiquer, tant à l’oral qu’à l’écrit, un savoir historique : autant d’atouts hautement appréciés dans bon nombre de milieux professionnels.

Voir la description officielle du programme

Concentrations

Le Département d’histoire propose trois concentrations de premier cycle :

La concentration de premier cycle en études anciennes (F010) offre une formation générale dans le domaine des études classiques et des humanités avec une perspective interdisciplinaire. Elle propose des cours d’histoire, de philosophie, de sciences religieuses, de littérature ainsi qu’une initiation aux langues anciennes qui permet d’avoir directement accès aux textes anciens.

La concentration de premier cycle en études médiévales (F011) offre une formation générale dans le domaine des études médiévales avec une perspective interdisciplinaire. Elle propose des cours d’histoire, de philosophie, de sciences religieuses ainsi qu’une initiation au latin, véhicule privilégié de la culture médiévale.

La concentration de premier cycle en études américaines (F013) vise à développer une connaissance plus approfondie des États-Unis et de la société américaine du passé et du présent. Dans une perspective interdisciplinaire, elle offre un choix de cours d’histoire, de littérature, de science politique, de sociologie et d’anglais.

Mineure en études médiévales

La mineure en études médiévales s’adresse aux étudiants et étudiantes qui désirent, dans une perspective pluridisciplinaire, approfondir leur formation générale dans le domaine des études médiévales. Elle est destinée à consolider une formation principale en histoire, études littéraires, histoire de l’art, philosophie ou sciences des religions avant tout.

Le programme pluridisciplinaire d’étude des mondes médiévaux conjugue les approches techniques et méthodologiques différentes permettant de s’approprier les compétences nécessaires pour saisir et analyser les particularités des expressions et des traces de ce monde. Il propose une introduction synthétique aux grandes disciplines de l’étude des cultures médiévales et à leurs méthodes : des cours d’histoire, de philosophie, d’études littéraires, de sciences des religions ainsi qu’une initiation au latin, véhicule privilégié de la culture médiévale en Occident, dont la maîtrise permet un accès direct à un très grand nombre de sources écrites.

Les étudiants et étudiantes acquièrent, grâce à cette formation de base, une vision d’ensemble globale et cohérente de la période médiévale, quelle que soit l’orientation disciplinaire qu’ils choisissent. Cette forte pluridisciplinarité en assure le côté équilibré et formateur et inscrit le programme dans une perspective d’ouverture au monde des sciences humaines.

Ce programme est offert conjointement avec l’Université de Montréal.

Cette mineure peut être cumulée à un programme de majeure pour l’obtention d’un grade de bachelier. Elle peut aussi conduire au baccalauréat par cumul de trois certificats ou mineures dans des disciplines ou champs d’études différents.

Mineure en études classiques

Multidisciplinaire, la mineure en études classiques offre aux étudiantes et aux étudiants des outils pour mieux comprendre les civilisations grecque et romaine. L’histoire, la philosophie, la mythologie, les religions, l’archéologie, les langues anciennes classiques (le grec et le latin) permettent de plonger dans un passé lointain, exotique, mais pourtant très familier parce qu’à la source de la civilisation occidentale.

Combiné à une majeure, ce programme permet l’obtention d’un baccalauréat par cumul.

Exemples de majeures :

  • Études théâtrales
  • Histoire
  • Histoire de l’art
  • Histoire, culture et société
  • Linguistique
  • Philosophie
  • Science politique
  • Sciences des religions
  • Sociologie

Pourquoi étudier l’histoire à l’UQAM?
Faire une demande d’admission à l’UQAM

Certificat en histoire (4116)

Le passé a de l’avenir

Les objectifs du programme sont les suivants :

  • comprendre la démarche historique et les principales méthodes de travail en histoire;
  • s’initier aux conditions de production d’un savoir historique
  • et acquérir une culture générale en histoire ou des connaissances fondamentales sur une ère historique.

Le grade de bachelier peut être obtenu par le cumul du certificat en histoire et d’une majeure, ou bien celui de trois certificats ou mineures dans des disciplines ou champs d’études différents.

Certificat en gestion des documents et des archives (4347)

Le passé a de l’avenir

Le certificat en gestion des documents et des archives offre une formation de pointe couvrant l’ensemble des fonctions de la gestion des documents et des archives. Ce programme forme les candidates et les candidats à effectuer toutes les interventions professionnelles de la gestion des documents et des archives. Il met l’accent en particulier sur la gestion électronique des documents et sur la communication et la mise en valeur des documents. Le programme comprend des activités pratiques en milieu professionnel.

Le grade de bachelier peut être obtenu par le cumul du certificat en gestion des documents et des archives et d’une majeure, ou bien celui de trois certificats ou mineures dans des disciplines ou champs d’études différents.

 

Département d’histoire

Le Département d’histoire offre six programmes de 1er cycle, un programme de maîtrise et un programme de doctorat. Il jouit d’une réputation d’envergure internationale grâce au travail et à la réalisation de ses enseignants et de ses étudiants. Ses domaines d'enseignement et de recherche touchent un large éventail de champs spatio-temporels et thématiques, depuis l'Antiquité jusqu'à la période contemporaine et à travers l’histoire des sciences et des techniques, l’histoire du genre, l’histoire du droit, l’histoire des Autochtones et l’histoire sociale, urbaine, politique et culturelle.

Suivez-nous

Coordonnées

Département d'histoire
Local A-6055
1255, St-Denis
Montréal (Québec) H2X 3R7