Les Empires ébranlés – La colonisation mise en échec, des rives de l’Uruguay à Diên Biên Phu (XVIIe-XXe siècle)

LAURENT COLANTONIO ET SÉBASTIEN JAHAN (dir.)

Paris, Les Indes Savantes, 2017, 284 pages.

En choisissant de s’intéresser aux mises en échec du colonisateur, les auteurs inscrivent délibérément leur réflexion dans le sillage de celles et ceux qui ont pris sérieusement en compte, dans l’écriture de l’histoire coloniale et impériale, le point de vue des dominés, souvent absent des récits. Le titre choisi illustre leur volonté de mettre l’accent sur les réactions à la pression impériale qui se sont traduites par une remise en cause profonde des choix politiques ou des options stratégiques du colonisateur, au moins de manière provisoire. Tous les articles témoignent, dans leur diversité, à la fois de l’existence de failles dans le dispositif de domination impériale et de l’aptitude de ceux qui le subissent à s’y engouffrer pour conquérir leur liberté, contenir la violence ou améliorer leur sort au quotidien.

Département d’histoire

Le Département d’histoire offre six programmes de 1er cycle, un programme de maîtrise et un programme de doctorat. Il jouit d’une réputation d’envergure internationale grâce au travail et à la réalisation de ses enseignants et de ses étudiants. Ses domaines d'enseignement et de recherche touchent un large éventail de champs spatio-temporels et thématiques, depuis l'Antiquité jusqu'à la période contemporaine et à travers l’histoire des sciences et des techniques, l’histoire du genre, l’histoire du droit, l’histoire des Autochtones et l’histoire sociale, urbaine, politique et culturelle.

Coordonnées

Département d'histoire
Local A-6055
1255, St-Denis
Montréal (Québec) H2X 3R7

Suivez-nous