Deuxième cycle

Maîtrise en histoire

Grille de cheminement type au programme de maîtrise en histoire

Le programme de maîtrise en histoire vise à former des spécialistes en histoire qui manifestent une réelle maîtrise : a) de la discipline dans ses productions et interprétations; b) des techniques et méthodes de production et de communication de la recherche historique. Il veut également former des enseignantes et des enseignants pour le niveau collégial, ainsi que des chercheurs pouvant répondre aux besoins de différents milieux professionnels. Enfin, il prépare aux études de troisième cycle en histoire. Cette formation s’inscrit dans une perspective d’ouverture aux autres sciences humaines.

Le cheminement avec mémoire (profil recherche) a pour objectifs spécifiques de former des historiennes et des historiens capables : a) d’établir des stratégies de recherche originales, satisfaisant aux exigences de la pratique historienne ; b) de mettre ces stratégies en œuvre à travers un projet de recherche de nature fondamentale; c) de communiquer des résultats de recherche sous la forme d’un mémoire.

Si cette formation vous intéresse, renseignez-vous au sujet des nombreux programmes de bourses offerts au département d’histoire.

Le programme comprend à la fois des activités de scolarité et des activités de recherche. La scolarité est de quatre cours. La recherche repose sur la rédaction d’un mémoire.

Les détenteurs d’un baccalauréat en histoire ou l’équivalent, obtenu avec une moyenne d’au moins 3,2 sur 4,3, sont admissibles au programme. Ceux dont la moyenne se situe entre 2,8 et 3,2 peuvent, dans certaines conditions, voir leur dossier examiné par le sous-comité d’admission et d’évaluation. Ce dernier peut aussi admettre des candidats possédant les connaissances requises, une formation appropriée et une expérience jugée pertinente.

Une connaissance suffisante de l’anglais est exigée pour entreprendre des études de maîtrise en histoire.

On trouvera sur le site du registrariat de l’UQAM la description officielle du programme.

Pour vous aider à mettre en page votre mémoire de maîtrise ou votre thèse de doctorat, voici un fichier Word déjà formaté pour correspondre aux normes de présentation du département d’histoire de l’UQAM.

Pour les règles de présentation du mémoire (notes de bas de page, bibliographie, etc.), nous vous invitons également à consulter le Guide des étudiants de premier cycles (p. 12 et suivantes).

Dépôt de sujet

L’étudiante ou l’étudiant doit remplir les formulaires de dépôt de sujet de mémoire, de protocole éthique et d’approbation d’un travail de recherche à la fin du premier trimestre d’inscription à son programme de maîtrise. Ces formulaires, signés et approuvés par son directeur ou sa directrice, doivent être transmis à Madame Li Lei, assistante à la gestion de l’unité de programmes de cycles supérieurs en histoire (A-6050). Ces formulaires seront ensuite soumis au Sous-comité d’admission et d’évaluation des cycles supérieurs en histoire pour approbation. Un étudiant ou une étudiante ne peut s’inscrire au séminaire obligatoire HIS7013 tant que son dépôt de sujet n’a pas été accepté par le SCAÉ

Profil humanités numériques et histoire

Structure du profil humanités numériques et histoire

Grille de cheminement type

Le profil en humanités numériques et histoire vise à développer chez les étudiants les compétences professionnelles de l’historienne, de l’historien, avec celles plus techniques des humanités numériques. Il forme les étudiantes et étudiants : a) aux méthodes de la production et de la communication du savoir historique, b) aux méthodes informatiques et statistiques de la recherche (bases de données, analyse de discours et de réseaux sociaux, systèmes d’informations géographiques), c) à développer un regard critique et réflexif sur l’usage du numérique dans les domaines liés à l’histoire, d) à développer et suivre des projets impliquant l’usage des humanités numériques, e) aux nouvelles technologies de l’information et de la communication. Les étudiantes et étudiants pourront ainsi répondre aux besoins des milieux de pratiques et professionnels (conservation du patrimoine, archives, recherche, institutions éducatives, entreprises privées) cherchant des personnes capables de faire le lien entre les connaissances académiques et leur diffusion numérique, et entre les milieux de pratiques et les entreprises spécialisées dans les nouvelles technologies.

Le profil en humanités numériques de la maîtrise en histoire a pour objectifs spécifiques d’inscrire les étudiantes et les étudiants dans une démarche de formation favorisant leur intégration dans le milieu professionnel. En plus de renforcer leur culture historique, le profil entend les initier à la maîtrise de compétences nouvelles, tant pratiques que réflexives spécifiquement liées aux humanités numériques, et à la gestion de projets numériques.

Si cette formation vous intéresse, renseignez-vous au sujet des nombreux programmes de bourses offerts au département d’histoire.

Le profil propose des activités à la pointe de la recherche dans le domaine des humanités numériques et de l’histoire et leur permet de s’engager dans une démarche de construction d’un parcours académique personnalisé. Il comprend à la fois des cours, des travaux pratiques et un stage (voir la liste des cours). Ce dernier leur permet de mettre leur apprentissage théorique à l’épreuve du monde du travail, de compléter leur formation au contact des milieux professionnels, et d’acquérir une expérience dans le monde du travail favorisant leur parcours professionnel. La scolarité est de six cours et un stage. Elle comprend également une activité de synthèse validant à la fin de la première année la recherche entreprise et un rapport de stage validant les aspects professionnels à la fin de la seconde année.

Les détenteurs d’un baccalauréat en histoire ou l’équivalent, obtenu avec une moyenne d’au moins 3,2 sur 4,3, sont admissibles au programme. Ceux dont la moyenne se situe entre 2,7 et 3,2 peuvent, dans certaines conditions, voir leur dossier examiné par le sous-comité d’admission et d’évaluation. Ce dernier peut aussi admettre des candidats possédant les connaissances requises, une formation appropriée et une expérience jugée pertinente.

Une connaissance suffisante de l’anglais est exigée pour entreprendre des études de maîtrise en histoire.

On trouvera sur le site du registrariat de l’UQAM la description officielle du programme.

Département d’histoire

Le Département d’histoire offre six programmes de 1er cycle, un programme de maîtrise et un programme de doctorat. Il jouit d’une réputation d’envergure internationale grâce au travail et à la réalisation de ses enseignants et de ses étudiants. Ses domaines d'enseignement et de recherche touchent un large éventail de champs spatio-temporels et thématiques, depuis l'Antiquité jusqu'à la période contemporaine et à travers l’histoire des sciences et des techniques, l’histoire du genre, l’histoire du droit, l’histoire des Autochtones et l’histoire sociale, urbaine, politique et culturelle.

Suivez-nous

Coordonnées

Département d'histoire
Local A-6055
1255, St-Denis
Montréal (Québec) H2X 3R7